International
URL courte
2284
S'abonner

L'Italie a annoncé dimanche le décès en 24 heures de 174 malades du coronavirus, le plus faible bilan journalier depuis le premier jour du confinement dans le pays, qui doit être allégé lundi 4 mai.

L'Italie a enregistré ce dimanche 3 mai le plus faible bilan journalier de décès dus au coronavirus depuis le début du confinement en mars - 174 personnes sont décédées ces dernières 24 heures, a indiqué l'Agence de protection civile italienne.

Le nombre quotidien de nouveaux cas a aussi considérablement diminué, passant de 1.900 le 2 mai à 1.389 ce dimanche 3 mai.

Le nombre total de décès recensés en Italie depuis le début de l'épidémie s'élève désormais à 28.884, et celui de cas confirmés à 210.717, le chiffre le plus élevé au monde après les États-Unis et l'Espagne, selon l'Agence de protection civile.

1.501 personnes se trouvent actuellement en soins intensifs, contre 1.539 le 2 mai.

Le Premier ministre Giuseppe Conte avait annoncé le confinement national dans la nuit du 9 au 10 mars, expliquant à 60 millions d'Italiens que l'extension à tout le territoire de cette mesure ordonnée deux jours plus tôt pour le Nord, était le seul moyen d'endiguer la pandémie. Celle-ci a tué près de 29.000 personnes en Italie, selon les chiffres officiels.

 

Lire aussi:

Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Pris en chasse, il roule à contresens à 220 km/h entre Montpellier et Nîmes
Tags:
décès, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook