International
URL courte
43323
S'abonner

Un homme a été aperçu en train de faire ses courses coiffé d’une cagoule du Ku Klux Klan, en Californie. Les autorités n’ont pas tardé à réagir et une enquête a été ouverte.

Plusieurs photos d’un homme portant une cagoule du Ku Klux Klan dans un supermarché circulent sur les réseaux sociaux, provoquant l’indignation des internautes. Les images ont été prises dans magasin de Santee, en Californie, samedi 2 mai. On peut y voir un homme poussant un caddie, coiffé d’une cagoule blanche pointue, emblème traditionnel du Ku Klux Klan.

Plusieurs salariés du magasin ont demandé à l’homme d’enlever sa cagoule, ce qu’il a finalement consenti à faire, rapporte le Los Angeles Times.

«J’étais incrédule. J’ai pris une photo parce que je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Il se tenait derrière moi dans la file, tranquillement. J'ai grandi à Santee et je n'ai jamais vu un tel racisme sous mes yeux», explique au Times of San Diego Mélissa S., l’internaute qui a posté les photos. 

Les autorités réagissent

Le maire de Santee, a réagi dans un communiqué, dénonçant un «symbole de haine» et un «triste rappel de l’intolérance.» Dans un autre communiqué, la police de San Diego a fait savoir qu’une enquête avait été ouverte.

«Le département du shérif ne tolère pas la haine, ni aucun acte d’intolérance dans nos communautés. Nous sommes un comté qui accueille des gens de tous horizons», soulignent les forces de l’ordre.

Des manifestations ont également été organisées dans la région, rapporte le Times of San Diego. Pour l’heure, les autorités n’ont pas dévoilé si l’homme était réellement membre de la société secrète prônant le suprémacisme blanc.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
San Diego, racisme, Californie, Ku Klux Klan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook