International
URL courte
4723
S'abonner

Le gouvernement d'union entre le Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou et son ex-rival Benny Gantz a été validé ce mercredi 6 mai par la Cour suprême, le plus haute instance judiciaire du pays.

Suite à la décision de la Cour suprême israélienne qui a donné ce mercredi 6 mai son accord à la formation du gouvernement d'union entre le Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou et son ex-rival Benny Gantz, ils ont annoncé la prestation de serment du prochain gouvernement dans une semaine, le 13 mai.

Le 20 avril, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et son rival Benny Gantz avaient annoncé la formation d'un gouvernement d'urgence, mettant fin à la plus longue crise politique de l'Histoire du pays en pleine pandémie de Covid-19.

Formation d’un gouvernement d’urgence

Le Premier ministre avait remporté les élections législatives le 2 mars dernier, malgré les accusations de corruption qui pesaient sur lui. Son procès, initialement prévu le 17 mars, a été reporté au 24 mars en raison de l’épidémie de coronavirus.

Le 12 mars, Benyamin Netanyahou avait également appelé à la formation rapide d’un gouvernement d’urgence. Alors, son ex-rival Benny Gantz a déclaré qu’il était prêt à discuter de cette proposition afin de former un gouvernement.

L’épidémie en Israël

Selon le dernier bilan de l'université Johns-Hopkins, le pays compte 16.310 cas de contamination au coronavirus et 239 morts.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
L’affaire Floyd illustre ce que les politiciens en France «ne veulent pas mettre en avant»
Tags:
politique, Benjamin Netanyahu, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook