International
URL courte
85012
S'abonner

À la veille des célébrations des 75 ans de la Victoire de 1945, Emmanuel Macron a discuté avec son homologue Vladimir Poutine des questions de l’agenda international, y compris l’Ukraine et la Libye, ainsi que de la pandémie de Covid-19 et de la nécessité de coopérer sur les questions de sécurité stratégique.

Alors que la France célèbre les 75 ans de la Victoire de 1945 demain, Emmanuel Macron s’est entretenu avec Vladimir Poutine par téléphone ce jeudi 7 mai. Les Présidents se sont échangés des vœux aux vétérans des deux pays, ainsi qu’ont évoqué diverses questions de l’agenda international.

Vladimir Poutine a notamment indiqué que la Russie se souviendrait toujours de l'exploit des pilotes du régiment de chasse Normandie-Niémen qui se battaient sur le front de l'Est, selon le Kremlin. Les Présidents ont exprimé réciproquement aux vétérans des deux pays leurs vœux sincères de santé et de bonheur.

Des questions de l'agenda international

Des échanges qui ont porté sur les problèmes internationaux ont aussi eu lieu, notamment le règlement du conflit ukrainien et de la crise en Libye.

Entre autres sujets, Emmanuel Macron a exprimé la solidarité de la France avec la Russie en ce qui concerne la lutte contre le coronavirus.

«Lors de la discussion sur la lutte contre la propagation du coronavirus, l'importance de la coopération bilatérale établie à cet égard a été réaffirmée», informe le service de presse du Kremlin.

Les questions de sécurité

En outre, les deux Présidents ont évoqué la coopération en matière de sécurité stratégique.

Vladimir Poutine et son homologue français ont aussi discuté de la préparation de la vidéoconférence des dirigeants des États-membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies axée sur la lutte commune contre la pandémie, selon le Kremlin.

Emmanuel Macron a également souligné la nécessité pour tous les membres permanents du Conseil de sécurité de s'acquitter pleinement de leurs responsabilités historiques face à une crise sans précédent, d'après l'Élysée.

Les Présidents se sont mis d'accord de poursuivre la communication et des contacts à différents niveaux.

Lire aussi:

Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Pris en chasse, il roule à contresens à 220 km/h entre Montpellier et Nîmes
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Tags:
Jour de la Victoire, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook