International
URL courte
13967
S'abonner

Le réservoir d’un bloc d’accélération russe Fregat-SB a explosé dans l’espace le 8 mai, selon une information de l’Armée de l’air américaine. Le bloc a été utilisé en juillet 2011 lors du lancement du radiotélescope spatial russe Spektr R.

Le réservoir du bloc d’accélération russe Fregat-SB a explosé dans l’espace le 8 mai formant 65 débris, a annoncé via Twitter le 18e escadron de contrôle spatial de l’US Air Force.

Selon des informations préliminaires, la destruction du réservoir s’est produite ce vendredi entre six et huit heures (heure de Paris). Tous les débris sont suivis.

L’explosion n’est pas liée à une collision avec un autre objet.

Un engin évoluant entre 422 et 3.606 kilomètres d’altitude

Le tweet indique que le réservoir explosé était immatriculé sous le numéro 377 756 dans le catalogue militaire américain. Il évoluait sur une orbite située entre 422 et 3.606 kilomètres d’altitude.

Le bloc en question a servi à lancer le radiotélescope spatial russe Spektr R en juillet 2011.

C’est un étage de fusée utilisé pour les changements orbitaux des sondes et des satellites.

Le 18e escadron de contrôle spatial de l’US Air Force est chargé de la détection, du suivi et de l’identification de tous les objets artificiels sur l’orbite circumterrestre.

Ce dimanche 10 mai, la destruction du réservoir a été confirmée par Roscosmos.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook