International
URL courte
16379
S'abonner

Le Jour J du déconfinement est arrivé ce lundi en France. À contre-courant de nombre de ses voisins européens qui allègent sensiblement leurs dispositifs, le Royaume-Uni prolonge son confinement, tandis que la peur d’un rebond de la pandémie ressurgit, dans certains foyers comme à Séoul et Wuhan. Point sur la pandémie.

Après deux mois de confinement, les Français se préparent pour leur déconfinement ce lundi 11 mai, alors que le nombre de décès quotidiens liés au Covid-19 est au plus bas dans le pays.

La veille, Emmanuel Macron s’est fendu d’un appel à la vigilance sur Twitter pour rappeler aux Français que le combat contre le Covid-19 n'était pas encore gagné.

Prolongation du confinement au Royaume-Uni

Malgré les «progrès» selon lui réalisés dans son pays, le deuxième plus endeuillé au monde (plus de 31.800 morts), le Premier ministre britannique, lui-même rescapé du Covid-19, a jugé dimanche que ce n'était «pas le moment, cette semaine, de mettre fin au confinement» décrété fin mars et l’a prolongé jusqu'au 1er juin.

En outre, «une quarantaine pour les personnes» qui entrent au Royaume-Uni en avion devrait bientôt être instaurée. Toutefois, elle ne concernera pas les Français.

Spectre d’une deuxième vague

La ville chinoise de Wuhan a annoncé six nouveaux cas en l’espace de 24 heures, après plus d'un mois de répit à la suite d'un confinement draconien.

La Corée du Sud a enregistré ce lundi le plus grand nombre de nouveaux cas de coronavirus depuis plus d'un mois en raison de l'apparition d'un foyer de contamination dans un quartier de la vie nocturne de Séoul. Lundi matin, 85 personnes avaient été contaminées après avoir été en contact avec un homme de 29 ans testé positif après avoir fréquenté début mai cinq clubs et bars.

La capitale Séoul a dû de son côté ordonner la fermeture des bars et des discothèques, après de nouveaux cas de Covid-19.

Voici d’autres actualités essentielles sur la pandémie:

  • L'Inde, qui compte 62.939 cas et 2.109 morts, va faire redémarrer «progressivement» ses trains
  • 357 cas et 22 décès en l'espace de 24 heures en Allemagne qui a vécu les premiers couacs du déconfinement
  • Le vice-Président américain, Mike Pence, n'est pas en quarantaine et prévoit d'être à la Maison Blanche lundi
Nouveaux messages
  • 23:03

    Les États-Unis franchissent la barre des 80.000 morts recensés

    Les États-Unis ont franchi lundi la barre des 80.000 décès liés au nouveau coronavirus, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins, un bilan dramatique -le pire officiellement enregistré par un pays- appelé à encore gravement s'alourdir dans les prochaines semaines.

    Les États-Unis sont, selon les bilans officiels, le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas recensés (sans tenir compte de la taille de leur population). La ville de New York compte à elle seule le quart des morts déplorées, avec près de 20.000 décès.

  • 22:45

    La surveillance dans les aéroports américains a été un échec, selon un rapport

    Les mesures de contrôle de température et de surveillance des passagers à l'arrivée dans les grands aéroports américains mises en place en février pour tenter d'endiguer l'épidémie de Covid-19 furent un exercice futile et coûteux, conclut une analyse publiée lundi par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

    Les États-Unis ont commencé à contrôler les passagers en provenance de Chine le 3 février, date à partir de laquelle seuls les Américains pouvaient revenir dans le pays. Les passagers devaient répondre à des questions sur leurs symptômes éventuels, et leur température était prise, puis leurs informations étaient transmises aux autorités locales pour suivi.

    L'étude s'intéresse à la Californie, grande porte d'entrée des États-Unis pour les pays asiatiques. Au total, 11.574 passagers ont été ainsi contrôlés entre le 3 février et le 17 mars.

    Mais sur ces 11.574 passagers, seuls trois figurent in fine parmi les 26.000 cas confirmés de Covid-19 en Californie au 15 avril. L'un des trois, en provenance de Chine, a été confirmé un mois et demi après son retour de Chine, suggérant qu'il a été contaminé aux États-Unis.

    Le programme a pourtant mobilisé l'équivalent de six personnels de l'agence de santé publique de Californie à plein temps pendant sept semaines, écrivent les auteurs du rapport, soit 1.684 personnes surveillées par heures.

    «Malgré des efforts intenses, le système de surveillance des voyageurs n'a pas permis de prévenir l'introduction du Covid-19 en Californie», écrivent-ils en conclusion.

    Un enfant malade, image d'illustration

    Maladie de Kawasaki chez les enfants: «il existe une forte coïncidence» avec la pandémie de Covid-19

    Alors que les écoles ont rouvert leurs portes ce 11 mai, la recrudescence de cas ressemblant à la maladie de Kawasaki vient-elle remettre en cause ce volet controversé du déconfinement? Sputnik fait le point sur la dangerosité de ce nouveau syndrome, probablement lié au Covid-19.
    En savoir plus
  • 22:34

    La préfecture de Paris interdit la consommation d'alcool à la demande du ministre de l'Intérieur

    La consommation d'alcool sera interdite le long du canal Saint-Martin et des quais de Seine dès mardi 12 mai, a indiqué le préfet Didier Lallement.

  • 21:59

    Christophe Castaner réclame l'interdiction de la consommation d'alcool le long du canal Saint-Martin

  • 21:23

    L'OMS recommande une «extrême vigilance» aux pays engagés vers le déconfinement.

    Le déconfinement témoigne dans ces pays «du succès» des efforts menés pour «ralentir le virus et sauver des vies», a estimé le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle à Genève, siège de l'agence onusienne.

  • 20:51

    Premières interpellations en ce premier jour post-confinement

  • 20:24

    Ruée des Parisiens sur le canal Saint-Martin: les forces de l'ordre évacuent les promeneurs

  • 19:47

    Les autorités de Wuhan commentent les informations sur l'augmentation du nombre de cas de Covid-19

    Wuhan pendant l'épidémie de coronavirus

    De nouveaux cas de Covid-19 à Wuhan: les autorités s’expriment sur la possibilité d’une deuxième vague

    Les autorités de Wuhan, la première ville où le Covid-19 a été détecté en 2019, ont commenté les informations sur l’apparition de nouveaux cas de coronavirus et promis de tout faire pour éviter une deuxième vague de l’épidémie en Chine.
    En savoir plus
  • 19:24

    Avec 263 décès supplémentaires en 24 heures, les chiffres quotidiens repartent à la hausse en France

    Un enfant malade, image d'illustration

    Maladie de Kawasaki chez les enfants: «il existe une forte coïncidence» avec la pandémie de Covid-19

    Alors que les écoles ont rouvert leurs portes ce 11 mai, la recrudescence de cas ressemblant à la maladie de Kawasaki vient-elle remettre en cause ce volet controversé du déconfinement? Sputnik fait le point sur la dangerosité de ce nouveau syndrome, probablement lié au Covid-19.
    En savoir plus
  • 18:58

    Le Conseil constitutionnel censure des éléments liés au traçage et à l'isolement

    Le Conseil constitutionnel a validé la loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire et organisant le déconfinement mais a censuré des éléments liés à l'isolement des malades et au «traçage» de leurs contacts, dans une décision prise lundi.

    Le Conseil, saisi par le président Emmanuel Macron, le président du Sénat Gérard Larcher et d'autres parlementaires, «valide plusieurs» des dispositions de la loi, adoptée samedi par le Parlement. Mais «concernant les traitements de données à caractère personnel de nature médicale aux fins de "traçage"», il a décidé «deux censures partielles» pour limiter le nombre de personnes pouvant accéder à ces données, et pour qu'un juge des libertés puisse effectuer un «contrôle» si le malade ne peut pas sortir plus de 12 heures de son lieu d'isolement.

  • 18:54

    Le bilan journalier de l'État de New York s'élève à moins de 200 morts

    Le nombre quotidien des morts a régressé au niveau observé le 26 mars.

    «Le bilan des victimes reste haut: 161. Mais c'est mieux qu'auparavant», a déclaré le gouverneur Andrew Cuomo.

    Cybercrime

    Les États-Unis accusent la Chine de vouloir pirater leurs données sur le Covid-19

    Le FBI et le Département de la sécurité intérieure des États-Unis mettent en garde contre les tentatives des meilleurs hackers chinois de voler les résultats des recherches américaines en matière de vaccins et de traitements contre le coronavirus, selon le New York Times.
    En savoir plus
  • 18:47

    Plus de 69.000 contaminations au Canada

    Le Canada a fait état de 69.156 cas confirmés et 4.906 décès depuis le début de l'épidémie.

     

  • 18:35

    La Turquie réimpose un couvre-feu du 16 au 19 mai, a déclaré le Président Erdogan.

  • 18:25

    L'armée française installera dix lits réanimation à Mayotte

    L'armée française a commencé de démonter l'hôpital de campagne déployé à Mulhouse (Haut-Rhin), qui n'accueille désormais plus de malades du coronavirus, pour déployer dix lits de réanimation à Mayotte, a confirmé lundi la ministre des Armées.

    L'Elément militaire de réanimation (EMR) du Service de santé des armées (SSA) «sera entièrement démonté d'ici le 21 mai», a indiqué Florence Parly devant la commission Défense de l'assemblée nationale, évoquant «la fin d'une étape».

    Sur les trente lits que pouvaient accueillir l'EMR pour soulager les hôpitaux du Grand Est, «dix lits de réanimation seront déployés au sein de l'hôpital de Mayotte et seront acheminés par deux rotations d'A400 M d'ici la fin du mois mai», a-t-elle ajouté.

    Ces déclarations confirment l'annonce vendredi par la ministre des Outre-mer Annick Girardin que des «moyens supplémentaires» allaient être envoyés à Mayotte.

    Coronavirus en France

    Le port du masque va-t-il faire exploser la délinquance?

    Le déconfinement dont fait l’objet la France à partir de ce 11 mai s’accompagne de mesures de sécurité strictes. Le port du masque est notamment obligatoire dans de nombreuses situations. De quoi poser un problème aux forces de l’ordre? Stanislas Gaudon, délégué général à la communication au syndicat de police Alliance, répond à Sputnik France.
    En savoir plus
  • 18:16

    Un plan de soutien au tourisme de 1,3 milliards d'euros en préparation en France, selon la Caisse des dépôts

  • 18:07

    Moins de 1.000 malades en soins intensifs en Italie

    Pandémie de coronavirus en Italie (archive photo)en Italie

    En Italie, moins de 1.000 malades en soins intensifs, une première depuis deux mois

    L'Italie, le troisième pays le plus touché au monde en nombre de victimes du Covid-19, a enregistré ce lundi 11 mai le plus faible bilan des patients en réanimation depuis le 10 mars: 999 personnes précisément.
    En savoir plus
  • 17:46

    Les files d'attente deviennent tendance en ce premier jour de déconfinement.

  • 17:19

    A Nice, le maire abroge puis reprend un nouvel arrêté imposant le masque

    Le début du déconfinement a eu lieu lundi à Nice sans arrêté imposant le port du masque dans la rue, après un imbroglio autour du texte du maire LR Christian Estrosi, attaqué en justice, et dont une nouvelle mouture a été adoptée dans la journée.

    Le maire LR de Nice Christian Estrosi avait pris jeudi un arrêté imposant le port du masque dans l'espace public à Nice de 08h00 à 20h00 pour «motifs sanitaires», une mesure que ne prônait pas le gouvernement.

  • 16:28

    Porte-avions: le virus introduit pour la première fois en Méditerranée, avant l'escale de Brest mi-mars, selon Florence Parly

    Le commandement du porte-avions Charles de Gaulle et son équipe médicale ont eu une «confiance excessive» dans la capacité du bâtiment et de son escorte «à faire face au coronavirus», mais n'ont pas commis de «faute», a estimé la ministre des Armées Florence Parly.

    Livrant à l'Assemblée nationale les conclusions de deux enquêtes sur la contamination de deux-tiers de l'équipage du porte-avions, la ministre a précisé que le Covid-19 a été introduit pour la première fois à bord du porte-avions en Méditerranée, avant une escale à Brest mi-mars, où il a été réintroduit à bord.

  • 16:04

    Le palais de Buckingham, à Londres, sera fermé cet été pour la première fois depuis 27 ans.

  • 15:55

    Vladimir Poutine évoque le paiement de primes au personnel soignant

    Alors que moins de la moitié des médecins ont reçu les sommes promises. Ils doivent recevoir les primes pour le mois d'avril avant le 15 mai.

  • 15:53

    Vladimir Poutine a proposé d'annuler entièrement les impôts et primes d'assurance du deuxième trimestre pour les petites et moyennes entreprises ayant souffert de la pandémie.

    «Plus de 1,5 million d'entreprises pourront bénéficier de cette mesure de soutien», a-t-il poursuivi.

  • 15:41

    Une file d'attente s'est formée devant un Zara, rue de Rivoli

  • 15:34

    La ruée des Français au Perthus, à la frontière franco-espagnole, pour acheter alcool et cigarettes

    La police française près du Perthus. Archive

    À peine déconfinés, une foule de Français se masse à la frontière espagnole – vidéos

    Situé entre la France et l’Espagne, la commune frontalière du Perthus a été prise d'assaut ce lundi 11 mai, avec le déconfinement et la fin des mesures strictes de déplacement liées au coronavirus. L’objectif: acheter des produits à moindre coût. Plusieurs images de cette ruée de Français ont été publiées sur le Net.
    En savoir plus
  • 15:29

    Les mesures restrictives ayant durement frappé l'économie russe, une série de mesures de soutien a été adoptée, indique le Président russe.

    «L'épidémie et les mesures en conséquence ont frappé durement les domaines économique et social, ont bousculé le bien-être de millions de nos concitoyens», a-t-il déclaré. «Il nous faut des mesures supplémentaires, une aide directe aux citoyens.»

  • 15:27

    La Russie prête à un déconfinement par étapes, les priorités étant la vie, la santé et la sécurité des citoyens. Le Président annonce la fin de la période chômée à l'échelle nationale dès le 12 mai..

    Vladimir Poutine préside une réunion consacrée à la situation sanitaire en Russie

    Vladimir Poutine annonce une sortie progressive du confinement en Russie

    Vladimir Poutine a chargé le gouvernement de préparer des recommandations pour l'annulation progressive, à partir du 12 mai, des mesures restrictives introduites en raison de l'épidémie de Covid-19.
    En savoir plus
  • 15:17

    Vladimir Poutine constate que l'impréparation et la pression sur le système de soins ont été la raison de la haute mortalité lors de l'épidémie.

    Vladimir Poutine

    Poutine liste les principales causes de mortalité par le Covid-19 dans le monde

    Le débordement des systèmes de santé a été pointé du doigt comme la grande raison de la mortalité du Covid-19 dans le monde par Vladimir Poutine qui a constaté que la Russie avait réussi à prendre des mesures ayant permis «de sauver des milliers de vies».
    En savoir plus
  • 14:38

    Marine Le Pen dénonce une «aberration» dans les transports

  • 14:21

    Plus de de 282.000 morts dans le monde, selon un comptage de l'AFP

    La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 282.447 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT.

    Plus de 4.117.740 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 195 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 1.388.600 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

  • 14:12

    123 décès en Espagne en 24 heures

    En Espagne, 123 décès supplémentaires ont été enregistrés, contre 143 la veille. Le bilan total des victimes du coronavirus s'élève à 26.744 décès sur 227.436 cas d'infection depuis le début de l'épidémie.

  • 14:05

    Distanciation de 10 mètres pour les cyclistes

    Alors que les cyclistes sont désormais autorisés à pratiquer leur passion, la Fédération française de cyclisme (FFC) requiert que 10 mètres d'écart doivent être respectés entre deux sportifs.

  • 13:38

    Le barbershop Les Garçons Barbiers ouvre ses portes aux clients en ce premier jour du déconfinement

  • 13:19

    Le secteur de la construction en Belgique s'attend à au moins 10% de recul cette année, a estimé la Confédération Construction

  • 13:16

    La ligne 13 reste la plus fréquentée

  • 13:15

    Le coronavirus interrompt la série animée la plus longue du monde

    Le coronavirus a interrompu la production de la série animée à la plus grande longévité du monde, un moment culte des dimanches au Japon, l'obligeant pour la première fois depuis des décennies à rediffuser de vieux épisodes.

    «Sazae-san», porté pour la première fois sur le petit écran en 1969, raconte la vie de Mme Sazae, une femme au foyer japonaise joviale mais distraite et qui vit avec ses parents, son mari, son fils, son frère et sa sœur.

    Diffusés chaque dimanche soir, ses épisodes de 30 minutes sont très populaires et marquent pour bien des Japonais la fin du week-end.

    Mais la pandémie a eu raison de la persévérance de ce dessin animé, dont la série a été reconnue par le livre Guinness des records comme ayant duré le plus longtemps au monde. Le doublage a dû être interrompu pour la sécurité du personnel, a expliqué la chaîne de télévision Fuji.

  • 12:07

    La Russie est désormais le troisième pays en nombre de cas, devant l'Italie et le Royaume-Uni et derrière les États-Unis et l'Espagne

  • 11:48

    Selon la préfecture, 2.000 policiers et gendarmes sont déployés, en appui des opérateurs, sur 164 sites du réseau de transport en commun d'Île-de-France

  • 11:42

    Pas de raison pour l'État de «continuer à payer l'intégralité des salaires»

    La ministre du Travail Muriel Pénicaud a confirmé lundi que le dispositif de prise en charge du chômage partiel allait être progressivement réduit, estimant que l'État n'avait pas vocation à continuer de payer «l'intégralité des salaires» du secteur privé.

    «Aujourd'hui, il y a 12,2 millions de salariés qui sont couverts par le chômage partiel», soit «six emplois sur dix du secteur privé», a déclaré Mme Pénicaud sur LCI, en assurant que ce dispositif avait permis d'éviter une vague de licenciements massifs.

    Mais «aujourd'hui, les conditions de la reprise sont là. Donc il n'y a pas tellement de raison que ce soit l'État qui continue à payer l'intégralité des salaires de 12 millions de salariés en France», a poursuivi la ministre sur LCI.

    «C'est pour ça qu'on va définir je pense dans la semaine quelle est la part de salaire que paiera l'entreprise», a-t-elle précisé, en indiquant que ce montant n'était «pas encore décidé». «Ce sera modeste dans un premier temps mais progressif», a-t-elle néanmoins promis.

    Les salariés du privé mis au chômage partiel par leur entreprise bénéficient actuellement d'une garantie de 84% du salaire net (100% au niveau du Smic), que l'État et l'assurance chômage remboursent intégralement aux employeurs dans la limite de 4,5 Smic.

    En raison du déconfinement, le gouvernement a toutefois prévu que les entreprises contribuent dans des «proportions raisonnables» aux salaires des employés maintenus au chômage partiel, après le 1er juin -- l'objectif étant d'inciter à la reprise d'activité.

  • 10:51

    La Russie enregistre plus de 11.600 cas

    La Russie a enregistré lundi 11.656 cas, dont plus de la moitié à Moscou.

    Le pays dénombre désormais 221.344 cas au total, selon les autorités. La mortalité reste cependant relativement basse avec 2.009 victimes.

    Les autorités russes affirment que l'envolée du nombre des cas depuis 10 jours s'explique par la multiplication des tests effectués: 5,6 millions selon le comptage de lundi.

  • 10:31

    Paris, ligne 4: au premier jour du déconfinement, les passagers du métro respectent des gestes barrières

  • 10:22

    Mélenchon compare le déconfinement de ce jour à un suicide

    Jean-Luc Mélenchon s'est dit dimanche «très inquiet» à la veille du déconfinement en France car les mesures décidées par le gouvernement pour un retour progressif au travail et à l'école «sont une fois de plus du grand n'importe quoi».

    «La date du 11 mai, elle a été décidée par un seul et unique personnage, le Président de la République, sans qu'on y mette en face les moyens concrets», a dénoncé sur Radio J le leader de La France insoumise, accusant Emmanuel Macron de «souvent nous donner l'impression d'être totalement surexcité».

    «On annonce des proportions de trains et de métros, mais on ne sait pas combien de gens vont venir [...] demain [lundi 11 mai], vous allez avoir des milliers de gens sur les quais» et les agents de sécurité vont devoir «toucher du bras ou de l'épaule la personne qui n'a pas de masque, soit qu'elle n'a pas pu se le payer, soit qu'elle n'a pas de conscience civique suffisante».

    «Vous leur demandez de se suicider à ces gens-là? Tout ça risque de tourner très mal», craint M.Mélenchon, qui réclame des masques gratuits pour tout le monde.

    Regrettant qu'il n'y ait «pas de politique de déconfinement commune en Europe», il a également répété qu'il n'était «pas d'accord pour qu'on prenne un risque avec les gamins» en les envoyant à l'école.

  • 10:16

    Olivier Véran assure que les autorités sont prêtes à effectuer 700.000 tests par semaine

  • 09:58

    Au Royaume-Uni, ceux qui ne peuvent pas travailler à domicile seront encouragés à revenir à leurs postes de travail. À compter de mercredi également, tous seront autorisés à rester à l'extérieur sans limitations pour faire du sport tant qu'ils suivent les règles de distanciation.

  • 09:19

    Disneyland rouvre à Shanghai avec de multiples restrictions

    Les visiteurs de Disneyland Shanghai devaient lundi matin contrôler leur température, porter un masque et afficher une appli stop-Covid de couleur verte sur leur téléphone portable avant de pouvoir entrer dans le parc.

  • 09:00

    Selon le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, seuls «5% des voyageurs de la SNCF se présentent sans masque» ce lundi

  • 08:53

    La tour Eiffel s'allume dimanche pour rendre hommage à toutes les professions qui ont été mobilisées pendant les 55 jours de confinement

  • 08:39

    Macron et Johnson discutent du coronavirus

    Emmanuel Macron a eu dimanche une conversation téléphonique avec le Premier ministre britannique. Les dirigeants des deux pays ont souligné la nécessité d'une coopération dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus, selon l’Élysée. Le Président français et le Premier ministre britannique ont souligné le risque de nouveaux cas venus de l'étranger.

    Aucune mesure de quarantaine ne s'appliquera aux voyageurs en provenance de France vers le Royaume-Uni «à ce stade», a précisé dimanche la présidence française.

    «Toute mesure de part et d'autre serait prise de manière concertée et réciproque. Un groupe de travail entre les deux gouvernements sera mis en place pour assurer cette coopération tout au long des prochaines semaines», a ajouté l'Élysée, sans précision de calendrier.

    Le Président de la République et le Premier ministre britannique ont insisté lors de leur entretien sur «la nécessité d'une coopération bilatérale, européenne et internationale étroite» dans la lutte contre le Covid-19», cette coopération étant «particulièrement nécessaire pour la gestion de notre frontière commune».

En direct
Point sur la pandémie: moins de 1.000 malades en soins intensifs en Italie
+
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, enceinte de confinement, confinement, déconfinement, Allemagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook