International
URL courte
5312
S'abonner

Les autorités de Wuhan, la première ville où le Covid-19 a été détecté en 2019, ont commenté les informations sur l’apparition de nouveaux cas de coronavirus et promis de tout faire pour éviter une deuxième vague de l’épidémie en Chine.

Toutes les mesures seront prises à Wuhan pour empêcher le coronavirus de se propager à nouveau, a déclaré lundi 11 mai le comité municipal de Wuhan pour la Santé publique, commentant les informations sur la détection de six nouveaux cas de Covid-19 dans cette ville chinoise considérée comme le berceau de la pandémie.

«À l’heure actuelle, la ville est toujours confrontée à des tâches extrêmement graves dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la propagation de l'épidémie. Il faut renforcer la protection contre les cas importés et empêcher le retour en arrière», a indique le comité dans un communiqué.

Une zone à faible risque avec plus de 600 porteurs asymptomatiques

Le 18 avril, Wuhan a été reconnue comme une zone à faible risque et le dernier patient a quitté l'hôpital de la ville le 26 avril. Mais ces deux derniers jours, six nouveaux cas locaux de Covid-19 ont été dépistés à Wuhan pour la première fois depuis le 4 avril. Il s’agit de résidents de la ville âgés de 29 à 81 ans, auparavant classés sans symptômes.

Les porteurs asymptomatiques ne sont pas pris en compte par les statistiques chinoises des personnes atteintes du Covid-19. Ces cas ne sont requalifiés que lorsque les porteurs commencent à présenter des symptômes. Au total, 615 porteurs asymptomatiques de Covid-19 sont actuellement sous surveillance médicale à Wuhan.

Depuis le début de l'épidémie, 50.339 personnes infectées par le nouveau coronavirus ont été détectées à Wuhan, dont 3.869 sont décédées.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Covid-19, Chine, Wuhan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook