International
URL courte
7281
S'abonner

Aficionado de la marque d'Elon Musk depuis plusieurs années, ce Britannique n’a réussi à conduire son véhicule que pendant un mois. À la fin d’un de ses rares trajets, le volant s’est quasiment détaché. Le constructeur a reconnu sa faute.

Un automobiliste britannique qui n’a pas réussi à faire plus de 500 kilomètres depuis la réception de sa voiture Tesla Model 3, a vu le volant de son véhicule se détacher en roulant, rapporte le New York Post.

​Comme le relate le journal, l’homme, après avoir fait des courses, a décidé de rentrer chez lui et c’est à quelques centaines de mètres de sa maison que le volant de la Tesla Model 3 s’est détaché de son socle et lui est resté dans les mains. Comme il ne roulait pas vite, il a pu s'arrêter tranquillement.

​Selon le Britannique, le représentant de l'entreprise a été «très surpris d'entendre ce qu’il s'était passé». Le lendemain, ce conducteur a récupéré sa Tesla Model 3 avec un volant correctement fixé. Le constructeur a confirmé que le volant n’avait pas été attaché selon ses normes.

Lire aussi:

Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Plusieurs sangliers «poursuivis, heurtés puis écrasés» dans les Vosges – photo, vidéo
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Brûler vif une personne n’a pas été reconnu comme un acte barbare par la cour d’assises de Douai
Tags:
Elon Musk, volant, Tesla, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook