International
URL courte
7281
S'abonner

Aficionado de la marque d'Elon Musk depuis plusieurs années, ce Britannique n’a réussi à conduire son véhicule que pendant un mois. À la fin d’un de ses rares trajets, le volant s’est quasiment détaché. Le constructeur a reconnu sa faute.

Un automobiliste britannique qui n’a pas réussi à faire plus de 500 kilomètres depuis la réception de sa voiture Tesla Model 3, a vu le volant de son véhicule se détacher en roulant, rapporte le New York Post.

​Comme le relate le journal, l’homme, après avoir fait des courses, a décidé de rentrer chez lui et c’est à quelques centaines de mètres de sa maison que le volant de la Tesla Model 3 s’est détaché de son socle et lui est resté dans les mains. Comme il ne roulait pas vite, il a pu s'arrêter tranquillement.

​Selon le Britannique, le représentant de l'entreprise a été «très surpris d'entendre ce qu’il s'était passé». Le lendemain, ce conducteur a récupéré sa Tesla Model 3 avec un volant correctement fixé. Le constructeur a confirmé que le volant n’avait pas été attaché selon ses normes.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Moyen-Orient: nouvelle guerre froide entre la Chine et les États-Unis
Tags:
Elon Musk, volant, Tesla, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook