International
URL courte
117113
S'abonner

Exprimant «sa vive inquiétude», Pékin a demandé à Paris d'«annuler» un contrat d’armement avec Taïwan, une île revendiquée par la Chine et dirigée par un gouvernement rival.

La Chine a exhorté mardi la France à «annuler» un contrat d’armement avec Taïwan, soulignant qu’une telle transaction vers cette île revendiquée par Pékin et dirigée par un gouvernement rival pourrait «nuire aux relations sino-françaises».

Le gouvernement communiste «a exprimé sa vive inquiétude» à Paris, a indiqué à l’AFP le ministère chinois des Affaires étrangères. Selon la presse taïwanaise, la vente porte sur des équipements de frégates françaises vendues à la marine de Taipei dans les années 1990, une affaire qui avait provoqué une grave crise diplomatique entre la France et la Chine.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
armements, Taïwan, France, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook