International
URL courte
146
S'abonner

Pour pouvoir accueillir les touristes sur les plages cet été, les autorités d'une ville espagnole visent à mettre en place un système de scanners qui surveilleront le nombre de vacanciers et permettront ainsi de faire respecter la distanciation sociale.

Le conseil municipal de la ville espagnole de Fuengirola, l'une des plus populaires de la Costa del Sol, vise à utiliser l'intelligence artificielle pour prévenir ou minimiser le risque d'éventuelles infections par le coronavirus sur les plages, rapporte le journal Diario Sur. Il s'agit d'un programme informatique développé par une entreprise locale.

Selon la maire, Ana Mula, «c’est une initiative pionnière dans notre pays et elle sera lancée en même temps que la réouverture des plages, dès que les autorités sanitaires le permettront».

Comme l’a expliqué au quotidien Carlos Moreno, directeur de l'entreprise technologique Juma, des capteurs spéciaux permettront de garantir la distanciation sociale. Ceux-ci, installés sur les lampadaires, surveilleront le nombre de vacanciers. Lesquels pourront, via des applications téléchargées sur leur smartphone, voir les zones les plus fréquentées.

La carte interactive a été développée selon le système des feux de circulation: le vert signifie une zone adéquate, l'orange signifie qu’elle est pleine à 75% et le rouge qu'il n'y a pas d'endroit de libre.

Pour un décompte plus précis des personnes, le programme divisera les plages en carrés virtuels. Ainsi, il pourra surveiller en permanence le nombre de touristes en entrant et en sortant.

Comme l'a fait remarquer Carlos Moreno, les capteurs pourront plus tard être utilisés dans d'autres endroits publics comme, par exemple, les centres commerciaux et les hôtels.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Tags:
intelligence artificielle, déconfinement, Covid-19, plage, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook