International
URL courte
182165
S'abonner

L’Andorre a reçu une fin de non-recevoir de la part de la France qui a refusé de lui accorder une aide face à la pandémie, relate le quotidien Diari d’Andorra. Également dans une situation économique délicate, l’Hexagone n’est pas en mesure de constituer une alternative de financement, selon une lettre de Bruno Le Maire diffusée par le média.

La France a refusé d’accorder une aide financière à l’Andorre face à la pandémie, selon la lettre de Bruno Le Maire adressée à son homologue andorran qui lui avait demandé assistance. Le facsimilé des deux courriers a été publié par le quotidien Diari d’Andorra.

Ainsi, le ministre français des Finances fait valoir que le gouvernement français n'est pas en mesure d'être une alternative pour l'Andorre car il se trouve dans une situation économique très délicate. La Banque de France ne peut ainsi accorder de prêts à un pays tiers sans l'accord de la Banque centrale européenne (BCE).

Le média souligne que la partie française n’a envoyé sa réponse que le 17 avril alors que le chef du gouvernement andorran, Xavier Espot, avait signalé le 2 avril par l’entremise du représentant d’Emmanuel Macron en Andorre, Patrick Strzoda, que son ministre des Finances avait écrit à M. Le Maire.

L’Andorre demande l’aide de la France 

Éric Jover, ledit ministre des Finances, a été en effet contraint de demander une assistance française à cause de la pandémie car ne pouvant prétendre à l’aide financière de l’Eurosystème.

La principauté a demandé à Emmanuel Macron, son coprince, que la France joue le rôle de garant financier auprès des instances européennes et réclame un soutien auprès du FMI. M.Jover a également rappelé à son homologue que, ne possédant pas de banque centrale nationale, l’Andorre ne dispose d'aucun accès à ce prêteur de dernière instance permettant d'obtenir des fonds de manière urgente.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Départ de sept nouveaux députés de LREM à l'Assemblée pour rejoindre un 10e groupe
Tags:
aide financière, crise, Covid-19, France, Andorre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook