International
URL courte
8722
S'abonner

Après avoir légalisé l'utilisation du cannabis à des fins médicales en 2019, Israël s’apprête à l’exporter. Une ordonnance a été signée le 13 mai par le ministre de l'Économie. Selon les autorités, cette industrie devrait rapporter des centaines de millions de dollars.

Israël a donné le 13 mai son accord pour l'exportation de cannabis médical qui devrait générer des centaines de millions de dollars de revenus, rapporte Reuters.

«Il s'agit d'une étape importante pour les exportateurs et l'industrie israélienne qui permettra à la fois l'expansion des opportunités d'exportation et la hausse de l'emploi [...] dans le domaine», a déclaré le ministre de l'Économie Eli Cohen après avoir signé une ordonnance relative à l’exportation qui entrera en vigueur dans 30 jours.

Le Cabinet des ministres avait approuvé l’exportation en janvier 2019, mais exigeait qu'un comité composé des ministères des Finances et de la Santé rédige et approuve les procédures réelles d'étiquetage, les instructions et les dosages.

Des accords déjà conclus

Selon l'agence, plus de 10 fermes et cinq usines produisent déjà du cannabis en Israël et répondent aux normes du ministère de la Santé. Certaines entreprises ont déjà conclu des accords pour vendre du cannabis en Europe ou au Canada une fois que les licences seront disponibles.

En Israël, l'utilisation de cette plante à des fins thérapeutiques est légalisée. Celle récréative a été partiellement dépénalisée, une décision prise par les autorités en 2017. Le ministère de l'Économie affirme qu'environ 60.000 Israéliens consomment du cannabis à des fins médicales, pour près de 25 tonnes par an.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Tags:
exportations, cannabis thérapeutique, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook