International
URL courte
1013
S'abonner

Alors qu’Israël se dirige vers un gouvernement d’union nationale, les grandes lignes d’un plan pour la Cisjordanie ont été dévoilées. Un consensus fragile se dessine entre les différents acteurs politiques et militaires.

Le gouvernement d'union, qui devrait se former entre Benyamin Netanyahou et son ancien rival Benny Gantz, tente de se mettre d’accord sur un plan pour la Cisjordanie, rapporte France 24 ce vendredi 15 mai.

Ce plan pourrait toutefois être plus limité que celui proposé par Donald Trump en janvier dernier. À l’époque, le Président américain tablait sur l’annexion par Israël de plus de 130 colonies en Cisjordanie et dans la vallée du Jourdain.

Le plan israélien, qui devrait être présenté à la Knesset le 1er juillet, ne parle pas quant à lui d’«annexion», soulignant seulement le besoin de «renforcer la sécurité nationale». Une stratégie encore floue, qui pourrait se limiter finalement au rattachement des colonies jouxtant Jérusalem, à l’opposé des recommandations de Washington, selon France 24.

Un difficile consensus

Au-delà du dialogue entre Netanyahou et Gantz, dont les positions divergent sur la question des annexions en Cisjordanie, les autorités militaires israéliennes ont également fait part de leur opinion sur le sujet. Ainsi, début avril, un groupe de 220 officiers de haut rang publiait une déclaration mettant en garde contre les conséquences d’une annexion unilatérale, rapporte France 24.

Une situation rendant difficile le consensus, d’autant que Benyamin Netanyahou pourrait être tenté d’accélérer un vote sur un plan d’annexion, avant l'élection présidentielle américaine de novembre, rappelle la chaîne.

Pour l’heure, un comité de cartographie israélo-américain doit se pencher sur la question des frontières à dessiner et apporter ses conclusions d’ici le 1er juillet. Mais son travail a été ralenti du fait de l’épidémie de coronavirus, rapporte le Times of Israël ce mercredi 13 mai.

Lire aussi:

Une rencontre entre Parly et son homologue britannique aurait été annulée sur fond de crise des sous-marins
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Tags:
Israël, Cisjordanie, colonies, Jourdain, Benjamin Netanyahou, Benny Gantz
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook