International
URL courte
8219
S'abonner

La démolition programmée des cheminées de la centrale nucléaire allemande de Philippsburg, qui a été saluée par Greenpeace, a été filmée alors que personne n’était présent sur place, car l’heure de la destruction a été gardée secrète, fait savoir la société qui a piloté le projet citée par les médias allemands.

Tôt le matin du jeudi 14 mai, les cheminées d’une centrale nucléaire désaffectée en Allemagne ont été démolies et cette opération a été filmée, fait savoir le fournisseur d’électricité EnBW Energie Baden-Württemberg AG qui a piloté le projet, cité par la presse allemande.

La société n’a pas annoncé la date de l’explosion programmée à l’avance, afin d’éviter une foule de curieux en cette période de confinement.

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Philippsburg avait été arrêté fin 2019. Afin de détruire les cheminées de la centrale, 1.100 trous ont été percés puis remplis de dynamite.

Sur la vidéo, une première explosion survient puis elle continue en cascade, ce qui fait que la cheminée tombe comme un château de cartes.

Ensuite, vient le tour de la deuxième cheminée. Toujours selon la compagnie, la nouvelle station de transformation de courant continu sur ce site aura pour objectif de transporter l’électricité du nord au sud de l’Allemagne.

La démolition des cheminées de la centrale a été suivie par le ministère de l’Environnement du land de Bade-Wurtemberg et par des spécialistes assignés.

En outre, les restes seront examinés afin de pouvoir confirmer une possible réutilisation du site.

Greenpeace approuve

Greenpeace s’est félicitée de cette destruction, selon la presse. L’organisation espère que cette démolition servira de symbole pour passer aux énergies renouvelables.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
«Pour ne pas avoir conscience qu’il y a un privilège blanc, il faut être Blanc», tance Lilian Thuram
Tags:
démolition, Allemagne, nucléaire, centrale nucléaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook