International
URL courte
131122
S'abonner

Un mois après avoir annoncé la suspension du financement de l’Organisation mondiale de la santé, Donald Trump a l’intention de reprendre le paiement des cotisations américaines, mais à hauteur de la Chine, selon Fox News.

D’après un projet de lettre de Donald Trump au directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus obtenu par Fox News, l’administration américaine est sur le point de reprendre le financement de l’Organisation.

«Malgré ses lacunes, j’estime que l’OMS a encore un potentiel énorme et je veux que l’OMS soit à la hauteur de ce potentiel, en particulier maintenant, pendant cette crise mondiale», indique le document cité par la chaîne de télévision Fox News.

«C’est pourquoi j’ai décidé que les États-Unis continueraient de travailler avec l’OMS», a-t-il ajouté.

Le Président avait précédemment annoncé que la contribution de son pays ne serait pas supérieure à celle de la Chine.

Le financement américain antérieur de l’OMS s’élevait à environ 400 millions de dollars par an, tandis que la cotisation chinoise ne constituait qu’un dixième de ce montant.

Condition pour augmenter le financement américain

«Si la Chine augmente son financement de l’OMS, nous envisagerons d’égaler cette augmentation», précise le document.

Le 14 avril, Donald Trump avait annoncé qu’il suspendait la contribution des États-Unis à l’OMS en raison de son rôle «dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus».

Il lui avait reproché de s’être alignée sur les positions de la Chine, accusée d’avoir initialement caché la gravité du virus.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Tags:
cotisations, OMS, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook