International
URL courte
61015
S'abonner

«Devinez quoi, après le 3 novembre, le coronavirus va disparaître comme par magie», a déclaré le fils du Président américain Eric Trump, accusant les démocrates d’utiliser l’épidémie contre son père et prédisant que personne ne se souviendra d’elle le jour de l’élection présidentielle américaine à venir.

Dans une interview sur Fox News, le deuxième fils de Donald Trump, Eric, a estimé samedi que la pandémie du Covid-19 disparaîtra «comme par magie» après le jour de l’élection présidentielle qui opposera son père au démocrate Joe Biden.

Il a affirmé que le coronavirus qui a tué plus de 312.000 personnes dans le monde, dont plus de 90.000 Américains, est une stratégie «bien pensée» des démocrates pour «compliquer la vie» de Donald Trump et l’empêcher de rallier ses partisans lors des meetings et événements de la campagne présidentielle.

«Vous verrez. Ils l’évoqueront tous les jours d'ici au 3 novembre. Et devinez quoi, après le 3 novembre, le coronavirus va disparaître comme par magie, tout d'un coup, et tout se rouvrira», a-t-il lancé.

Selon lui, les démocrates ôtent ainsi à Donald Trump son plus grand atout, sa capacité de réunir une salle de 50.000 personnes, tandis que «Joe Biden n’arrive pas à mobiliser 10 personnes dans une pièce», a-t-il également déclaré.

Écho de son père

Fin février, le Président états-unien avait lui-même insisté sur le fait que le Covid-19 «disparaisse» un jour «comme par miracle».

«Ça va disparaître. Un jour, comme par miracle, ça va disparaître», avait déclaré M.Trump lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche alors que le virus frappait l'Asie et l'Europe sans perturber encore la vie quotidienne des Américains.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
Donald Trump, Eric Trump, démocrates, États-Unis, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook