International
URL courte
2714015
S'abonner

L’un des quatre grands déserts de Chine, celui de Maowusu a presque disparu de la carte en quelques décennies grâce à la lutte contre la désertification, à en juger d’après les images satellite postées sur Earth.org.

La Chine a reboisé le désert de Maowusu, l’un de ses quatre grands déserts qui occupait jadis une superficie de 42.200 km2 dans la province de Shaanxi et la région autonome de Mongolie-Intérieure, dans le nord-ouest du pays, a annoncé lLe Quotidien du Peuple.

Une vidéo publiée par le think tank Earth.org, montre la transformation du désert, qui est un prolongement du désert de Gobi, en région couverte de verdure de 1975 à 2018.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Earth.Org (@earthorg) le

«L'image montre les changements de Yulin, une ville à l'extrémité sud du désert de Mu Us (Maowusu), et ses environs en 1985, 2001 et 2018. Les zones urbaines ont été agrandies et les terres voisines sont presque entièrement recouvertes de végétation!», a indiqué Earth.org sur Instagram.

Selon ses explications, la zone grise sur les images est la ville de Yulin, les taches de couleur vert foncé sont des arbres ou des buissons et le jaune vif est du sable en mouvement, tandis que le jaune plus sombre est du sable recouvert d'herbes. L'image de 2018 qui apparaît à la fin de la vidéo montre des forêts à l'ouest et au nord-ouest de Yulin, qui sont de couleur vert sombre.

L’ancien désert est couvert de verdure à plus de 90%

Le taux de verdure dans la ville de Yulin a atteint 93,24%, ce qui veut dire que le désert de Maowusu aura bientôt disparu de la carte, affirme pour sa part Le Quotidien du peuple qui se réfère aux données de l’Office des forêts de la province du Shaanxi.

Le journal chinois rappelle que le désert de Maowusu était historiquement une région fertile où pouvaient paître les vaches et les moutons. Mais à l’époque des dynasties Tang, Ming et Qing, la région est progressivement devenue un vaste désert en raison d’une exploitation déraisonnable, selon Le Quotidien du Peuple.

En 1959, les résidents locaux ont décidé de planter des arbres au bord du désert pour se protéger d’abord des tempêtes de sable, puis pour rendre la terre adaptée aux besoins agricoles. En 60 ans, leurs efforts ont porté leurs fruits.

«En tant que relief naturel, le désert de Maowusi ne disparaît pas vraiment, mais les dunes de sable mobiles sont toutes fixées», a indiqué Dang Shuangren, directeur de l'Office des forêts de la province du Shaanxi, dont les propos ont été repris par le journal chinois.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
forêt, Shaanxi, Chine, déserts
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook