International
URL courte
2026
S'abonner

Une photographe russe de 34 ans est décédée à Dubaï après être tombée du rocher qu’elle avait escaladé en quête d’une image impressionnante.

En essayant de prendre une belle image du lever de soleil, la photographe russe Ioulia Khabiboullina est tombée d’un rocher à Dubaï et s’est tuée, rapportent les médias russes.

Originaire de la ville d’Oufa (Oural), elle s’était rendue à Dubaï en octobre dernier, poussée par l’espoir de développer sa carrière de photographe. Elle n’avait pas l’intention d’y rester très longtemps, mais s’y est retrouvée coincée par le début de la crise du coronavirus et la suspension des vols internationaux.

Vendredi 15 mai, Ioulia, 34 ans, a escaladé un rocher d’une dizaine de mètres pour immortaliser le lever du soleil. À un moment, elle a perdu l’équilibre et chuté. Selon les médecins arrivés sur les lieux, la jeune femme est morte sur le coup.

Il n’est en effet pas rare que la passion pour la photographie s’avère mortelle pour des professionnels comme pour des amateurs. En novembre 2019, un touriste français avait trouvé la mort en Thaïlande après être tombé dans une chute d’eau alors qu’il faisait un selfie.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
photographe, Russie, Dubaï
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook