International
URL courte
8910
S'abonner

Alors que le Premier ministre du Royaume-Uni semble faire une pause médiatique, les réseaux sociaux dissertent sur son absence. Certaines personnalités publiques appellent également Boris Johnson à revenir sur le devant de la scène.

Boris Johnson n’a plus fait d’apparition publique depuis une semaine, et sa dernière conférence de presse remonte au 12 mai dernier, rapporte The Independant ce mercredi 20 mai. Alors que le gouvernement organise quotidiennement des points presse pour informer la population de l’évolution de l’épidémie, le Premier ministre n’y a plus pris part depuis plusieurs jours.

Une situation qui inquiète sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, cette absence n’a pas manqué de faire réagir. Certains commentaires ironisent sur la situation, quand d’autres se scandalisent de ce silence en pleine pandémie. Un hashtag #whereisboris a même vu le jour.

Les médias s’interrogent

L’absence du Premier ministre a également été critiquée par certaines personnalités médiatiques au Royaume-Uni. 

Ainsi, dans l’émission télévisée Good Morning Britain, le journaliste Piers Morgan a appelé les autorités à la transparence.

«Le fait qu’il ne soit pas visible et au centre de l’attention signifie que nous dépendons désormais d’autres ministres. Soyez honnêtes avec le public, s’il est malade ou s’il se sent mal, soyez honnêtes avec le public», a déclaré Piers Morgan sur le plateau de Good Morning Britain.

Également interrogé dans le cadre de cette émission, l’ancien Premier Ministre Gordon Brown a appelé Boris Johnson à «se ressaisir» et à apparaître plus régulièrement dans les médias.

Boris Johnson avait était testé positif au coronavirus le 27 mars dernier, comme il l’annoncé sur Twitter. Admis à l’hôpital St-Thomas de Londres, il en était sorti le 12 avril.

Lire aussi:

Un camion force son passage parmi des manifestants à Minneapolis prêts à lyncher le conducteur – vidéos
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Le couvre-feu et la Garde nationale à Washington suite aux manifestations devant la Maison-Blanche - vidéos
Tags:
réseaux sociaux, Royaume-Uni, Covid-19, Boris Johnson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook