International
URL courte
3719
S'abonner

La direction de Twitter a déclaré que les publications du Président américain sur le vote par correspondance, marqués par le réseau social comme nécessitant une vérification supplémentaire, peuvent induire en erreur les électeurs quant aux exigences à respecter pour participer au processus électoral aux États-Unis.

Le service de sécurité de Twitter a expliqué pourquoi il a signalé comme faux deux tweets de Donald Trump sur le vote par correspondance en Californie.

«Nous avons signalé deux publications du Président américain Donald Trump sur les projets de vote par correspondance en Californie dans le cadre d'un effort visant à garantir notre politique d'intégrité des événements publics. Nous pensons que ces tweets peuvent rendre les électeurs confus quant à ce qu'ils doivent faire pour obtenir un bulletin de vote et participer au processus électoral», informe le service dans un communiqué.

Indignation de Trump

Auparavant, le Président américain avait accusé Twitter d'«interférer» dans la présidentielle en signalant deux de ses tweets sur le vote par correspondance comme trompeurs, ce qui constitue, selon lui, une menace pour la liberté d'expression.

Donald Trump avait dans la foulée menacé de réglementer strictement ou de «fermer» complètement les réseaux sociaux s'ils continuaient à «étouffer» les voix des conservateurs.

Lire aussi:

«Tu hors de ma vue»: Mélenchon tacle Macron sur TikTok en reprenant une chanson en vogue - vidéo
Gérald Darmanin réagit à la plainte pour viol qui le vise
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
correspondance, vote, message, Donald Trump, Twitter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook