International
URL courte
3719
S'abonner

La direction de Twitter a déclaré que les publications du Président américain sur le vote par correspondance, marqués par le réseau social comme nécessitant une vérification supplémentaire, peuvent induire en erreur les électeurs quant aux exigences à respecter pour participer au processus électoral aux États-Unis.

Le service de sécurité de Twitter a expliqué pourquoi il a signalé comme faux deux tweets de Donald Trump sur le vote par correspondance en Californie.

«Nous avons signalé deux publications du Président américain Donald Trump sur les projets de vote par correspondance en Californie dans le cadre d'un effort visant à garantir notre politique d'intégrité des événements publics. Nous pensons que ces tweets peuvent rendre les électeurs confus quant à ce qu'ils doivent faire pour obtenir un bulletin de vote et participer au processus électoral», informe le service dans un communiqué.

Indignation de Trump

Auparavant, le Président américain avait accusé Twitter d'«interférer» dans la présidentielle en signalant deux de ses tweets sur le vote par correspondance comme trompeurs, ce qui constitue, selon lui, une menace pour la liberté d'expression.

Donald Trump avait dans la foulée menacé de réglementer strictement ou de «fermer» complètement les réseaux sociaux s'ils continuaient à «étouffer» les voix des conservateurs.

Lire aussi:

La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
AstraZeneca refuse de participer à une réunion avec l'UE sur ses retards de production du vaccin
Yuriy est soupçonné d’appartenir à une bande violente et d’être connu des services de police
Tags:
correspondance, vote, message, Donald Trump, Twitter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook