International
URL courte
20457
S'abonner

Alors que SpaceX s'apprête à lancer son premier vol habité vers l'ISS, l'entreprise développe en parallèle une autre fusée. Le dernier test, organisé vendredi 29 mai, s’est cependant soldé par un échec. Il s’agit d’un prototype de la fusée Starship, dont c’est déjà le troisième accident.

Le prototype de la fusée Starship SN 4 conçu par SpaceX, l’entreprise d’Elon Musk, a explosé le 29 mai lors d’essais au Texas. La vidéo a été publiée sur les réseaux sociaux.

Selon le site Spaceflight Now, les tests ont été menés sur la base de lancement de Boca Chica. L'incident s'est produit à 1h49 heure locale (à 08h49 heure de Paris), deux minutes après la mise à feu du moteur Raptor installé à la base de la fusée.

​La séquence montre le prototype endommagé par une violente explosion qui provoque de plus un incendie. D’après la vidéo, les flammes ont été très vite maîtrisées.

Cependant, contrairement à ses prédécesseurs, SN4 a connu plusieurs tests de lancement statique réussis avant d’être endommagé par cette explosion. Cet échec devrait néanmoins retarder une nouvelle fois le programme.

D’autres essais ont échoué

Il s’agit du troisième essai de ce type à avoir échoué. Ainsi, les prototypes des fusées Starship SN1 et SN3 avaient explosé le 28 février et le 3 avril lors de tests de pression effectués avec de l’azote liquide inerte.

En novembre 2019, les tests d’un autre prototype de Starship, le Mk1, s’étaient également soldés par un échec. L’explosion s’était produite lors de tests de résistance.

Le Starship est conçu pour transporter une centaine de personnes à destination de la Lune ou encore de Mars. L’engin est conçu pour être entièrement réutilisable. Il servira également de deuxième étage à la fusée-porteuse Big Falcon Rocket, sur laquelle SpaceX travaille actuellement.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Une toxicomane attaque et blesse au visage un enfant de 2 ans dans le quartier de Stalingrad – photos
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
Tags:
Starship, Elon Musk, SpaceX, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook