International
URL courte
595
S'abonner

Après qu’il s’est avéré que l’un des pilotes de l’avion opérant le vol New Delhi-Moscou avait été testé positif au Covid-19, l’appareil d’Air India a dû retourner en Inde ce samedi 30 mai, rapporte le Times of India. Le pilote infecté a été autorisé à effectuer le vol par erreur, selon des sources au sein de la compagnie aérienne.

Un avion d'Air India effectuant le vol New Delhi-Moscou samedi 30 mai a dû retourner à son aéroport de départ, l'un des pilotes ayant été testé positif au coronavirus, rapporte le Times of India en se référant à la compagnie aérienne. L’Airbus A320neo était censé rapatrier des citoyens indiens bloqués en Russie à cause du Covid-19.

«Ce matin, Air India a fait revenir son avion opérant le vol New Delhi-Moscou sans passagers immédiatement après qu’il a été constaté qu'avant le vol l'un des pilotes avait été testé positif au Covid-19», d’après un communiqué de la compagnie, cité par le Times of India.

Au moment où l’ordre de faire demi-tour a été reçu, l’appareil survolait déjà l’Ouzbékistan.

Une «véritable négligence»

Selon une source d’Air India à laquelle se réfère le média, il s’agit d’une «véritable négligence» commise par la personne chargée de vérifier les résultats des tests au coronavirus des pilotes de la compagnie sur une liste Excel. Environ deux heures après le début du vol, lorsqu’une deuxième personne a relu les résultats, il s'est avéré que l’un des pilotes de l’avion en question était malade et qu’il avait été autorisé à effectuer le vol par erreur, indique le quotidien. La compagnie a tout de suite décidé de faire revenir l'avion.

Selon le quotidien, tous les membres d'équipage ont été mis en quarantaine. Afin de rapatrier les Indiens de la capitale russe, un autre appareil de la compagnie se rendra à Moscou plus tard dans la journée, est-il indiqué.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
Inde, avion, vol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook