International
URL courte
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (102)
181824
S'abonner

Quatre agents de police ont été blessés par balles à Saint-Louis (Missouri) pendant les émeutes provoquées par la mort de George Floyd, d'après les forces de l'ordre de la ville. Leur vie n’est pas en danger. Un autre fonctionnaire a été touché à la tête à Las Vegas.

La police de Saint-Louis (Missouri) a confirmé que quatre de ses agents ont été touchés par balles lundi soir, alors que les manifestations contre les violences policières dégénéraient.

Selon un communiqué de la police auquel se réfère la chaîne Fox2Now, les fusillades se poursuivent.

​Les policiers ont été conduits à l’hôpital. Ils sont conscients. 

«Leurs blessures ne sont pas considérées comme mortelles», a indiqué la police de la ville sur Twitter.

Une autre attaque a eu lieu à Las Vegas, où un policier a été touché à la tête, rapporte 8News en citant des sources policières.

Les manifestations se poursuivent

Comme dans d’autres villes, des émeutes ont éclaté à Saint-Louis après la mort de l’Afro-Américain George Floyd lors de son arrestation.

Donald Trump a promis le 1er juin de restaurer l'ordre dans une Amérique en proie à un déferlement de colère historique, menaçant de déployer l'armée pour faire cesser les violences. Le Président a également noté que les autorités régionales et locales ne pouvaient pas protéger les civils contre les criminels qui provoquent ces troubles.

Dossier:
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (102)

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
manifestation, policier, Missouri, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook