International
URL courte
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (108)
312774
S'abonner

Lors des émeutes provoquées par le meurtre de George Floyd, un civil a été violemment attaqué dans les rues de Dallas après avoir chassé des manifestants avec une machette. Les images de cette violente agression sont devenues virales et ont attiré l’attention du Président américain.

À travers les États-Unis, les émeutes, pillages et violences urbaines se poursuivent sept jours après le meurtre de George Floyd. À Dallas, un journaliste a filmé le 30 mai la violente agression d’un homme armé d’une machette qui voulait «protéger son quartier des manifestants», selon KTVT/Channel 11.

Vidéo choc

La vidéo, filmée par le journaliste Elijah Schaffer de Blaze TV, a été vue plus de 34 millions de fois.

Les séquences commencent avec des protestataires jetant des objets sur un homme portant une machette. Celui-ci court ensuite vers un manifestant. Quelques instants plus tard, la caméra le montre immobile sur le sol en train d’être tabassé par un groupe d’une dizaine de personnes. L’un utilise un skateboard pour le frapper. Ils s’éloignent ensuite, le laissant sur le bitume, gisant dans son sang.

L’homme a été emmené à l'hôpital avant l'arrivée de la police, son état est stable.

Trump s’exprime 

Au cours d'une visioconférence avec des hauts fonctionnaires et responsables des forces de l'ordre et de la sécurité nationale, Donald Trump a conseillé aux gouverneurs de gérer les manifestations de manière forte, en évoquant cet incident.

«J'ai vu ce qui s'est passé à Dallas, où ils ont donné des coups de pied à un gars. Je ne sais pas s'il est mort ou non, mais si non, c'est un miracle. Ce qu'ils lui ont fait, ils le frappaient comme je n'ai jamais rien vu de tel dans ma vie», a déclaré le Président. «Les gens n'en parlent pas. Ils parlent de beaucoup d'autres choses, mais ils n'en parlent pas.»

L’homme se dit bien vivant 

L'homme qui a été attaqué s’est ensuite exprimé, a rapporté Blacksportsonline.com, présentant une série de messages qu’il a postés sur son compte Twitter. 

«Hé, histoire drôle. Le gars dans cette vidéo qui se fait attaquer? C'est moi», écrit Charles C.A. Shoultz dans un premier tweet. «J'ai eu un peu d'aventures ce soir en essayant de protéger un bar que j'aime, ce qui a fini pour moi à l'hôpital. Mais je suis bien vivant.»
Dossier:
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (108)

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Tags:
arme blanche, Dallas, manifestation, agression, violences policières, violences
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook