International
URL courte
7312
S'abonner

Commentant les propos de Donald Trump qui a jugé «très dépassé» le format du G7, le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué qu’il avait «pris note» de cette déclaration et qu’il était «d’accord» sur ce point avec le Président américain.

L’idée de Donald Trump d’élargir la composition des réunions du G7 est juste, mais elle ne garantit pas un cadre réellement universel, a déclaré à Sputnik la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

«Pour commencer, je voudrais dire que nous avons pris note de la déclaration du Président américain selon laquelle le G7 dans son format actuel est "un groupe de pays très dépassé" qui ne représente pas "correctement ce qui se passe dans le monde". Là, nous sommes d’accord», a-t-elle souligné.

Maria Zakharova a rappelé que la position de Moscou sur le dossier était connue: il est impossible de «régler les problèmes de l’économie et de la politique internationales dans le cadre de clubs exclusifs de pays occidentaux».

Ainsi, il est sans doute peu probable de lancer sans la participation de Pékin «des initiatives sérieuses d’ampleur mondiale», a-t-elle fait remarquer.

En outre, il existe un autre format qui se révèle efficace, celui du G20 qui regroupe le G7, les BRICS et «plus généralement, les grands centres de la croissance économique et de l’influence politique du monde entier et pas seulement d’une partie de celui-ci», a-t-elle ajouté.

Trump souhaite inviter la Russie

Le Président américain, qui avait déjà repoussé une fois la tenue du sommet du G7, a déclaré récemment qu’il avait l’intention de reporter le sommet du G7 à septembre et d’y inviter quatre pays: la Russie, l’Inde, la Corée du Sud et l’Australie.

Le Kremlin a rapidement réagi, déclarant que les questions étaient «nombreuses» et qu’en l’absence de détails relatifs à l’idée d’inviter la Russie, il était impossible de dire quoi que ce soit de concret sur le sujet.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Cette photo de Bernie Sanders lors de l’investiture de Joe Biden fait le bonheur des réseaux sociaux
Tags:
critiques, G7, Donald Trump, Maria Zakharova, ministère russe des Affaires étrangères
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook