International
URL courte
3171
S'abonner

Les archéologues ont trouvé un squelette dans la tombe présumée de l’époque viking qu’un couple norvégien avait découverte par hasard lors de travaux de rénovation, relate le média norvégien NRK.

Un squelette et une pointe de flèche en fer ont été découverts dans la tombe présumée de l’époque viking se trouvant sous une maison à Seivag, dans le comté norvégien de Nordland, a déclaré le site d’information NRK.

«Nous avons trouvé des ossements humains», a indiqué l’archéologue Jørn Erik Henriksen, de l’université de Tromsø, cité par NRK.

Le sexe de la personne enterrée n'a pas encore été établi. Les os sont malheureusement brisés en plusieurs morceaux, a-t-il expliqué, mais on peut supposer qu'il ne s'agit pas d'une personne appartenant aux couches supérieures de la société viking.

«Nous ne savons pas quand la tombe a été perturbée. Mais tout indique que cela a dû se produire bien avant la construction de la maison en 1914», a ajouté l'archéologue. 

Les médias ont précédemment annoncé que deux Norvégiens avaient découvert une perle de verre, une hache et d’autres objets en fer datant probablement d'entre 950 et 1050 lors des travaux de rénovation qu’ils avaient entamés dans leur maison pendant le confinement.

Une découverte inattendue​

Mariann Kristiansen et son mari ont d’abord trouvé une perle de verre qu’ils ont pris pour une roue de petite voiture. Mais lorsqu’ils ont vu une hache ancienne, ils ont commencé à comprendre ce qu'il en était et ont alerté les autorités, relate NRK.

L'archéologue Martinus Hauglid du comté de Nordland, qui a rendu visite au couple, a supposé que la maison érigée en 1914 se trouvait probablement au sommet d'une tombe datant de l'Âge du fer ou des Vikings.

«Nous avons trouvé une hache datant de 950 à 1050 et une perle de verre bleu foncé, également de la fin de la période viking», a-t-il déclaré au quotidien The Local.

Les objets trouvés ont déjà été envoyés au musée de Tromsø. Une équipe d'archéologues s'est rendue chez Mariann Kristiansen pour y effectuer des fouilles plus importantes.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
Vikings, hache, archéologie, Bodo, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook