International
URL courte
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (108)
7721
S'abonner

Alors que les émeutes font rage aux États-Unis suite au meurtre de l’Afro-Américain George Floyd à Minneapolis, Donald Trump affirme que lundi 1er juin la capitale de son pays a été l’endroit le plus sûr au monde.

«Hier soir Washington était l’endroit le plus sûr sur Terre!», a annoncé Donald Trump via Twitter mardi 2 juin.

Ce message a été publié suite à de nombreuses accusations portées contre le Président américain d’après lesquelles il aurait ordonné personnellement de disperser des «manifestants pacifiques».

Les sénateurs démocrates ont même voulu adopter une résolution condamnant les actions du chef de l’État, mais le document a été bloqué par les sénateurs républicains.

Mesures de sécurité renforcées

Lundi les mesures de sécurité ont été renforcées après deux nuits de désordres à Washington. La police a dispersé les manifestants à proximité de la Maison-

Blanche une demie-heure environ avant le couvre-feu commençant à 19h et Donald Trump est sorti de l’enceinte de sa résidence pour visiter une église à proximité dégradée en marge d’une manifestation.

Le Président américain a déclaré qu’il respectait les protestations pacifiques, mais réprimerait les désordres.

Selon la police de Washington, lundi soir, une voiture de police a été brûlée, deux représentants des forces de l’ordre ont été blessés et environ 300 participants aux émeutes ont été interpellés.

Dossier:
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (108)

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
Tags:
sécurité, Donald Trump, Washington
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook