International
URL courte
8026
S'abonner

Un agent de sécurité d’une école maternelle a blessé au moins 39 personnes lors d'une attaque au couteau dans le sud de la Chine. Deux adultes et 37 enfants ont été hospitalisés. Le motif de l’agression reste inconnu.

Une quarantaine de personnes ont été blessées ce 4 juin dans une attaque au couteau dans une école maternelle à Wuzhou, dans la région autonome chinoise de Guangxi, dans le sud du pays.

Selon Associated Press, l’attaque a été perpétrée par l'agent de sécurité Li Xiaomin dont les motifs restent inconnus. Le suspect a été arrêté.

À cette heure, le bilan de l’attaque diffère légèrement selon les sources. L’agence relate, en se référant aux autorités locales, qu’au moins 37 élèves et deux adultes présentent des blessures à des degrés divers. La chaîne de télévision publique CCTV a déclaré que 40 personnes avaient été blessées, dont trois grièvement, le directeur de l'école, un autre gardien et un enfant.

Une enquête a été lancée, a déclaré le gouvernement local.

Les écoles régulièrement dans le viseur des agresseurs

L'attaque fait écho à d’autres agressions meurtrières dans des écoles chinoises ces dernières années, qui ont poussé les autorités à renforcer la sécurité dans les établissements scolaires.

En octobre 2018, une femme brandissant un couteau a blessé 14 enfants dans une école maternelle de la ville de Chongqing, dans l'ouest du pays.

Près de 20 enfants ont été tués lors d'attaques contre des écoles en 2010, ce qui a incité les plus hauts responsables du gouvernement à réagir et forcer de nombreuses écoles à ajouter des portes et des agents de sécurité.

La loi chinoise restreint la vente et la possession d'armes à feu et les attaques de masse sont généralement menées avec des couteaux ou des explosifs artisanaux.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
Tags:
attaque au couteau, attaque, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook