International
URL courte
6736125
S'abonner

Une autre Noire a été violemment interpellée à Chicago, dévoile une vidéo filmée sur un parking. Elle a été tirée hors d’une voiture par les cheveux puis un agent lui a mis son genou sur le cou. L’avocat de la famille de George Floyd plaide son innocence et dénonce une bavure.

Des policiers ont été filmés en train de procéder à l’interpellation d’une Afro-Américaine à Chicago, immobilisée par la technique du «genou sur le cou» qui avait tué George Floyd.

Les images montrent un groupe d’agents en train de matraquer une voiture stationnée devant un centre commercial et d’en briser une vitre. Plusieurs personnes ont été tirées hors du véhicule dont l’une a été jetée au sol. Un policier lui a alors mis son genou sur le cou.

​La victime, Mia Wright, 25 ans, a expliqué qu’elle était allée fin mai à un centre commercial avec sa famille et ses amis sans se rendre compte qu'il avait été fermé en raison des pillages. C’est à ce moment que les policiers sont arrivés, relate le Chicago Tribune.

«J’essayais de sortir les mains levées. Ils continuaient de briser la vitre et avant que je ne le réalise j’étais tirée hors de la voiture par les cheveux », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse le 4 juin. «L'officier m'a attrapée. J’avais les cheveux attachés en chignon. Il m'a attrapée par le haut de mon chignon et m'a tirée hors du véhicule. Ils m’ont jetée par terre, et il a commencé à mettre son genou sur mon cou».

Elle souffre d’anxiété

Mia Wright a avoué avoir beaucoup pensé à George Floyd, tué une semaine auparavant. «Cela aurait pu être une situation identique», a-t-elle ajouté avant de confier avoir des problèmes de santé depuis:

«J'ai de l'anxiété maintenant. Je ne peux pas dormir. J'ai dû aller voir un médecin. J'ai dû aller aux urgences».

La vidéo a également été relayée sur les réseaux sociaux par Benjamin Crump, avocat de la famille de George Floyd, selon lequel il s’agit d’un incident «absolument honteux». Il a mis en valeur l’innocence de cette femme: «Cela ne peut pas continuer à se produire en Amérique».

Deux policiers impliqués ont été révoqués, a souligné le Chicago Tribune.

Genou sur le cou

Le 30 mai, lors d’une journée d’émeutes à Seattle, un policier a été aussi filmé en train d’exécuter la même technique que celle qui a tué George Floyd: plaquer un manifestant au sol et mettre un genou sur son cou.

​Gavin Newsom, gouverneur de Californie, a déclaré avoir ordonné de supprimer cette technique dans les cours de formation des forces de l’ordre dispensés dans son État, car il s’agit d’une méthode «qui met en péril la vie de l’Homme». 

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Elle donne un coup de tête à un agent SNCF à Nantes parce qu’il lui refuse l’accès au quai
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Tags:
violences policières, police, Noirs, Chicago, interpellation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook