International
URL courte
2227
S'abonner

Un ancien membre de Daech* a raconté avoir été contacté par le renseignement britannique pour espionner des installations des armées russe et syrienne en Syrie.

Muhammad Usain Saud, un ancien combattant de Daech*, a déclaré à Sputnik qu’il avait espionné les armées russes, syriennes et les Moukhabarat (la Direction de l'intelligence militaire syrienne), après avoir été approché par les services de renseignement britanniques.

Il a admis avoir rencontré des contacts britanniques dans la région d'Al-Tanf, où se trouve une base militaire américaine. Il était censé fournir des informations sur «des sites importants pour la Russie et la Syrie», notamment en les photographiant.

L’homme avait auparavant fui sa ville natale de Palmyre, où il avait était recruté par Daech*, avant de songer à y retourner.

«J’ai décidé de retourner sur ma terre natale. Les Britanniques l'ont découvert par des intermédiaires et m’ont dit: "Tu travailleras comme espion, comme traître.  Nous t’aiderons. Va à Palmyre, on te donnera de l'argent, des téléphones, tout ce dont tu as besoin. La mission consiste à photographier les principales installations des Moukhabarat, des armées russes et syriennes"» explique Saud à Sputnik.

Saud précise encore à Sputnik que son équipe d’espionnage au profit des Britanniques était dirigée par un ancien guide touristique de Palmyre, parlant plusieurs langues. Un des membres de ce détachement, Ahmad Farhan Aslibi, a d’ailleurs été arrêté par les services secrets syriens.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Le général Lecointre quitte son poste au commandement des armées
Le traitement anti-Covid de l’Institut Pasteur de Lille reçoit le feu vert pour les essais cliniques
Le refus de Biden de tenir une conférence de presse avec Poutine expliqué
Tags:
Royaume-Uni, services secrets, Forces armées russes, Syrie, Etat islamique, Daech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook