International
URL courte
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (102)
71711
S'abonner

Un Afro-Américain qui formait la police de San José à éviter les préjugés envers les minorités du pays a été gravement blessé aux testicules par un tir de balle en caoutchouc lors d'une manifestation contre le racisme dans la police.

Derrick Sanderlin a passé des années à former les nouvelles recrues de la police de San Jose, en Californie, à éviter les préjugés envers les minorités. Toutefois, il doute désormais du succès de son travail après qu’on lui a tiré dessus avec des balles en caoutchouc lors d’émeutes fin mai.

Les événements du 29 mai 

L’activiste, qui avait travaillé pendant des années à promouvoir la compréhension entre la police de la ville et le public, était présent à une manifestation contre le racisme dans la police américaine le 29 mai, rapporte ABC News.

À un moment, un homme a fracassé à l’aide d’un skateboard la fenêtre d’une voiture portant l’inscription «Blue Lives Matter» sur sa plaque d’immatriculation. Derrick Sanderlin, 27 ans, est intervenu pour calmer la situation et escorter le conducteur en lieu sûr.

Simultanément, il a vu des policiers tirer des balles en caoutchouc sur des manifestants, y compris des jeunes femmes. Il se tenait à distance, n'a fait aucun signe agressif, mais ils lui ont tiré dessus plusieurs fois, une balle le touchant à l’entrejambe.

«Je m'arrête un instant en me disant que peut-être ce n’est pas ça, peut-être que ça ne fait pas mal et la chute ensuite est l'expérience la plus douloureuse», a-t-il noté.

L'officier qui s’est servi de l’arme fait face à une enquête pour comportement agressif.

Intervention chirurgicale

Une intervention chirurgicale d'urgence a été nécessaire pour un testicule abîmé, raconte ABC7.

Lui et sa femme Cayla ignorent désormais s'ils pourront avoir une famille.

«Le médecin m'avait fait savoir avant l'opération qu'il n'y avait aucun moyen de le dire complètement avant d'essayer d'avoir des enfants», a déclaré Derrick Sanderlin à la San Francisco news station. «Et je commence à pleurer à cette pensée. Vous savez, nous voulons des enfants et nous sommes très près d'avoir des enfants », a déclaré Cayla.

Violences lors des émeutes

Les émeutes provoquées par la mort de George Floyd ont été émaillées de violences de la part de la police et des manifestants. 

Dans le comté de Fairfax, en Virginie, un homme noir a été brutalement interpellé à l'aide d'un taser.

Un leader du Ku Klux Klan a été quant à lui arrêté pour avoir heurté un groupe de manifestants avec son pick-up.

Un ex-policier de 77 ans a été abattu en plein Facebook Live en tentant d'empêcher le pillage d'un commerce à Saint-Louis.

Dossier:
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (102)

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Tags:
violences policières, Californie, San Jose, Minneapolis, émeutes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook