International
URL courte
221176
S'abonner

C’est un partenariat d’importance entre la Russie et la France qui pourrait assainir la situation en Europe, laquelle fait face à un profonde crise de confiance, selon le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Tandis que l'Europe éprouve une très sérieuse crise de confiance, un vaste partenariat entre Moscou et Paris, qui partagent la responsabilité particulière du maintien de la paix au titre de membres permanents au Conseil de la sécurité de l’Onu, pourrait assainir la situation, estime le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

«L'Euro-Atlantique a fait face à une profonde crise de confiance. L'Europe vraiment solidaire n'a pas été construite. Le potentiel de grande échelle de la coopération entre la Russie et l'Union européenne, en effet, n’est pas utilisé. Le business européen, y compris français, subit des pertes», selon l'article que Lavrov a écrit pour la revue française Revue politique et parlementaire, en rapport avec le 130e anniversaire de la naissance de Charles de Gaulle.

Un scénario éloigné de celui prôné par de Gaulle

Sergueï Lavrov a exprimé sa certitude que le scénario en cours est éloigné de ce que Charles de Gaulle se rendait compte parfaitement, à savoir de toute la contre-productivité et l'absence de perspectives de «l'Europe sans la Russie».

«Nous en sommes persuadés: l'assainissement de la situation à l’échelle de l'Europe, et toute la planète, serait favorisé par un vaste partenariat entre Moscou et Paris, qui partagent la responsabilité particulière du maintien de la paix internationale au titre de membres permanents du Conseil de la sécurité de l’Onu», selon le ministre russe des Affaires étrangères.

Le diplomate a également souligné que Moscou saluait l'initiative du Président français Emmanuel Macron en ce qui concerne le système de sécurité européen avec la participation de la Russie.

«Ce qui est important, c’est que les mots corrects soient finalement traduits en étapes pratiques, dans la reconstruction de la conscience politique sur les principes du droit international et de la collégialité. Pour sa part, la Russie reste prête pour une coopération juste et égale.»

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
Russie, Europe, politique, Sergueï Lavrov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook