International
URL courte
95104
S'abonner

Lors d'une patrouille conjointe russo-turque effectuée ce 16 juin à Idlib, un véhicule de transport blindé a été touché par l'explosion d'une bombe posée sur l'autoroute M4 par des terroristes, selon le ministère russe de la Défense. Aucun blessé n'est à signaler parmi les militaires.

Une bombe a explosé au passage d’une patrouille russo-turque à Idlib en endommageant légèrement un véhicule blindé russe, a déclaré le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.

D’après lui, l’explosion s’est produite sur la route reliant les localités d'Ariha et d'Urum al-Jawz.

«Les radicaux ont tenté de commettre une attaque terroriste afin de perturber le contrôle de la situation le long de l'autoroute M4», a fait savoir M.Konachenkov.

L’explosion a endommagé un véhicule blindé de transport de troupes russe, a poursuivi le haut gradé. Cependant, il n’y a aucun blessé à déplorer.

Patrouilles conjointes russo-turques en Syrie

La Russie et la Turquie mènent des patrouilles en Syrie en vertu des accords conclus en 2019 et en mars 2020 entre Moscou et Ankara.

Ces patrouilles ont déjà été la cible des terroristes. En décembre 2019, trois soldats russes ont été légèrement blessés dans l'explosion d’une bombe artisanale sur la route qu'ils empruntaient près de la ville de Kobané. Fin mai, une bombe a explosé au bord de la route M4 au passage d'un convoi turc, tuant un militaire. Une autre bombe artisanale a explosé mardi 9 juin à Kobané.

Lire aussi:

«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
Idlib, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook