International
URL courte
9937
S'abonner

Le département du Commerce des États-Unis reviendra sur les interdictions imposées aux entreprises américaines afin de leur permettre de travailler avec Huawei, relate Reuters. Ce changement des règles de coopération avec le géant chinois vise à renforcer le rôle des États-Unis dans l'élaboration des normes concernant la 5G.

Le département du Commerce des États-Unis a confirmé lundi une publication de Reuters, selon laquelle le pays permettra aux entreprises américaines de travailler avec Huawei afin d’établir les standards des réseaux 5G de prochaine génération. La nouvelle règle de coopération avec le géant chinois des télécommunications, sous sanctions américaines depuis 2019, doit être publiée mardi dans le Federal Register, le journal officiel du gouvernement américain, rapporte Reuters en citant ses sources. Pour Wilbur Ross, le secrétaire américain au Commerce, cité par l’agence, dans cette démarche les États-Unis sont guidés par le désir de protéger leurs propres intérêts nationaux.

«Les États-Unis ne céderont pas le leadership de l'innovation mondiale», a-t-il confié à Reuters. «Le département est déterminé à protéger les intérêts de la sécurité nationale et de la politique étrangère des États-Unis en encourageant l'industrie américaine à s'engager pleinement et à plaider pour que les technologies américaines deviennent des normes internationales», a-t-il ajouté.

Huawei sous sanctions

L'année dernière, le département américain du Commerce a imposé des sanctions contre Huawei sous prétexte de protéger la sécurité nationale. Cette mesure a limité les ventes de technologies et de produits américains à l'entreprise chinoise, ce qui a réduit la marge de manœuvre des États-Unis dans l’élaboration des normes mondiales, souligne l’agence. Désormais, les États-Unis pourront influencer «l'avenir de la 5G, des véhicules autonomes, de l'intelligence artificielle et d'autres technologies de pointe», est-il indiqué.

Les autorités américaines ont par ailleurs déclaré que le changement des règles actuelles ne devait pas être vu comme un signe de faiblisse des États-Unis, indique le média.

Lire aussi:

Coups de feu lors d’une course-poursuite à Paris: trois personnes arrêtées
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Tags:
États-Unis, sanctions, commerce, Huawei
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook