International
URL courte
173
S'abonner

Pékin a entrepris le dépistage de dizaines de milliers d'habitants après la découverte en l'espace de cinq jours de 106 nouvelles personnes infectées, alors que le nouveau coronavirus semblait pratiquement éradiqué de Chine.

Pékin a exhorté mardi soir ses habitants à éviter les voyages «non essentiels» en dehors de la ville et interdit aux résidents de zones touchées de quitter la capitale après un rebond des cas de Covid-19.

«Toute personne qui doit vraiment quitter Pékin devra fournir un certificat attestant d’un test négatif réalisé lors des sept derniers jours», a indiqué lors d’une conférence de presse Chen Bei, la secrétaire générale adjointe de la mairie.

La maire a par ailleurs annoncé mardi soir que la ville allait fermer à nouveau toutes ses écoles et universités, indique l'AFP.

La capitale chinoise a entrepris le dépistage de dizaines de milliers d'habitants après la découverte en l'espace de cinq jours de 106 nouvelles personnes infectées, alors que le nouveau coronavirus semblait pratiquement éradiqué de Chine.

Lire aussi:

Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: main arrachée, tirs de LBD - images
Financement libyen: après avoir violé son contrôle judiciaire, Mimi Marchand incarcérée
Deux suppositoires par jour: l’Institut Pasteur de Lille teste un médicament contre le Covid
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
Pékin, pandémie, Covid-19, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook