International
URL courte
L'histoire face à des menaces de révision (30)
20806
S'abonner

À cause de la France et du Royaume-Uni, la Société des Nations mise en place après la Première Guerre mondiale a piétiné et n’a pas pu prévenir «la répétition des affres d’une guerre globale», a estimé dans un article pour le National Interest Vladimir Poutine.

La Société des Nations, créée après la Première Guerre mondiale, aurait pu empêcher la Seconde Guerre mondiale mais, en raison de l'influence de la France et du Royaume-Uni, elle «s’est enlisée dans des discussions inutiles», a déclaré le Président russe dans un article pour la revue National Interest à l’occasion du 75e anniversaire de la victoire.

«L'un des principaux résultats de la Première Guerre mondiale a été la mise en place de la Société des Nations. Cette organisation internationale avait de grands espoirs qu'elle assurerait une paix et une sécurité collective durables. C'était une idée progressiste qui pourrait empêcher la répétition des affres d’une guerre globale si elle était suivie.»

«Cependant, dominée par les puissances victorieuses comme la France et le Royaume-Uni, la Société des Nations s’est révélée inefficace et s’est simplement enlisée dans des discussions inutiles», a pointé Vladimir Poutine.

La Société des Nations et le continent européen «ont ignoré les appels répétés de l'Union soviétique pour un système de sécurité collective équitable et la signature d'un pacte sur l'Europe de l'Est et Traité du Pacifique pour la prévention d’une agression», a-t-il ajouté.

Déclassifier les archives

Évoquant les tentatives de révision de l’Histoire, le Président a appelé les autres États à accélérer la déclassification des archives historiques sur la Seconde Guerre mondiale et sur les événements qui l’ont précédée.

Les partisans de la révision des circonstances du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale sapent les fondements de toute la structure de l'Europe actuelle, a-t-il fustigé.

Dossier:
L'histoire face à des menaces de révision (30)

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Tags:
histoire, révision, Seconde Guerre mondiale, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook