International
URL courte
247228
S'abonner

Donald Trump a promis que son ex-conseiller John Bolton paierait le prix «fort» pour l'éventuelle publication de son livre de mémoires rendue possible par la décision d'un juge fédéral.

Suite à la décision d'un juge fédéral d'autoriser la publication des mémoires de John Bolton, Donald Trump a promis que son ex-conseiller paierait le prix «fort» pour avoir «enfreint la loi».

«Bolton a enfreint la loi, a été dénoncé et blâmé pour l'avoir fait, avec un prix très fort à payer. Il aime lâcher des bombes sur les gens, et les tuer. Maintenant, des bombes vont lui tomber dessus!», a écrit le Président américain sur son compte Twitter.

Le locataire de la Maison-Blanceh s'est toutefois félcité des déclarations du juge selon lesquelles John Bolton avait «joué avec la sécurité nationale des États-Unis», estimant qu'il s'agit d'une «grande victoire judiciaire».

Des «informations classifiées» en jeu

Le gouvernement des États-Unis avait déposé une requête de dernière minute pour bloquer la parution de The Room Where It Happened (La pièce où cela s’est passé), chronique des 17 mois passés par Jonh Bolton auprès de Donald Trump à la Maison-Blanche, rappelle l'AFP.

Le camp Trump affirme que le livre est «truffé d’informations classifiées», son auteur ayant coupé court au processus traditionnel de relecture par les juristes de l’administration nationale.

Plusieurs extraits de The Room Where It Happened ont été publiés ces derniers jours par divers journaux américains.

Lire aussi:

«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
États-Unis, Donald Trump, John Bolton
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook