International
URL courte
591244
S'abonner

Le monde faisant face au révisionnisme sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, un sondage Ifop pour Sputnik.Opinions a révélé l’état des connaissances de la population états-unienne sur ce conflit. 69% des sondés ne savent pas ce qui est célébré le 8 mai, tandis qu’un Américain sur dix estime que leur pays était en guerre contre la Russie.

En cette année du 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme célébré par les Alliés, dont les États-Unis, les pays participants se souviennent du sacrifice de millions de soldats et de civils impliqués dans le conflit mondial le plus sanglant de l’Histoire. Un sondage Ifop pour Sputnik.Opinions a interrogé la population américaine pour faire un état des lieux sur leur compréhension de cette période.

Une forte majorité (69%) des sondés ne sait pas ce que célèbre la date du 8 mai. Si 42% ont avoué ne rien savoir du tout, les 27% restant ont donné des réponses erronées en affirmant que cette date fait référence à la fin définitive de la Seconde Guerre mondiale, à la Journée de commémoration ou à celle de l’indépendance. 8% ont avancé d’autres événements.

Selon cette étude, un Américain sur dix estime que les États-Unis étaient en guerre contre la Russie (11%) à cette époque. 5% des répondants ont également désigné la Chine parmi les adversaires de Washington.

Un Américain sur 10 pense que les USA ont combattu la Russie pendant le Seconde guerre mondiale
© Sputnik
Un Américain sur 10 pense que les USA ont combattu la Russie pendant le Seconde guerre mondiale

L'extermination par l'Allemagne nazie de plusieurs millions de juifs, nommée «Holocauste», est également devenue un point obscur pour plusieurs sondés. Bien que la plupart aient avoué avoir entendu ce mot (86%), un sondé sur dix ne sait pas ce qu’il signifie (12%). Sur le total, 10% ont supposé qu’il s’agissait de n’importe quelle extermination massive en général et 6% ont estimé que ce terme désignait tout génocide perpétré par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour 6% des sondés, l’Holocauste est un nom de guerre, de catastrophe ou de rite religieux.

Le sondage a été réalisé du 25 au 28 mai par l'Institut français d'opinion publique (Ifop) auprès de 1.004 Américains âgés de plus de 18 ans. La marge d'erreur est de 3,1% pour un intervalle de confiance de 95%.

Tentatives de réécriture de l'histoire de la SGM

Pour le 75e anniversaire de la grande Victoire, Vladimir Poutine a écrit un article publié sur le National Interest, mettant en garde contre les tentatives de réécrire l’Histoire.

Le Président russe a également indiqué que la Russie défendrait la vérité historique, «authentique, pas retouchée, ni blanchie, sur cette guerre»:

«Négliger les leçons de l'Histoire aura inévitablement en conséquence un prix sévère. Nous défendrons fermement la vérité sur la base de faits historiques documentés. Nous continuerons d'être honnêtes et impartiaux sur les événements de la Seconde Guerre mondiale.»

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
guerre, sondage, Seconde Guerre mondiale, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook