International
URL courte
3925
S'abonner

Un séisme de magnitude qui varie selon différentes données entre 7,1 et 7,7 a été enregistré mardi 23 juin près de la ville mexicaine de La Crucecita, dans l’État d’Oaxaca. Une alerte au tsunami a été émise par le système d'alerte de tsunami américain. Des dommages matériaux et humains ont été signalés par les autorités mexicaines.

Le sud du Mexique a été secoué ce mardi 23 juin par un tremblement de terre de magnitude 7,7, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). Pourtant, selon les informations du Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), le séisme était de magnitude 7,4. Son foyer se trouvait à une profondeur de 10 kilomètres.

Le séisme a atteint une magnitude de 7,1, d’après le service sismologique national. L’épicentre du tremblement de terre se trouvait à 12 kilomètres au sud-est de la ville de La Crucecita, dans l’État d’Oaxaca.

Les secousses ont commencé 30 secondes après la sirène de l’alarme sismique, selon le correspondant de Sputnik sur place. Les habitants évacués ne sont pas encore autorisés à rentrer.

Selon le système d'alerte de tsunami américain, un raz-de-marée peut menacer le Guatemala et le Salvador. La côte ouest du Mexique pourrait être frappée par un tsunami de trois mètres, l'Équateur peut en connaître un d’un mètre de haut, est-il indiqué.

La réaction du Président mexicain

Le Président du pays, Andres Manuel Lopez Obrador, a publié sur Twitter un message à la population où il a évalué la situation relative au tremblement de terre.

Au moment de son message, le Président a constaté qu’il n’y avait pas de liaison avec l’État où l’épicentre du séisme se trouvait et n’a signalé aucun dommage matériel ni humain.

Pourtant, des vidéos témoignant des dégâts matériaux causés par le séisme se multiplient sur les réseaux sociaux.

Dommages matériaux et humains

Plus tard dans la journée, les informations concernant les dégâts matériaux ainsi qu’une victime humaine ont été confirmées par le gouverneur de l'État mexicain d'Oaxaca, Alejandro Murat. Il a fait état d'une personne tuée et d’une autre blessée lors de l’effondrement d’un bâtiment causé par le tremblement de terre survenu mardi. Plus tard, le bilan du séisme a été revu à la hausse, deux personnes ont péris à cause du tremblement, selon M.Murat.

Dans la foulée, Pemex, une entreprise mexicaine chargée de l'exploitation du pétrole, a annoncé sur son compte Twitter l'arrêt d'une raffinerie dans l'État d'Oaxaca à cause d’une explosion. L’incident, provoqué par le séisme, a été suivie d’un incendie, est-il indiqué.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
«Homme blanc de droite», «gros cumulard»: une élue LFI n’apprécie pas la nomination de Castex et le fait savoir
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
Mexique, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook