International
URL courte
125620
S'abonner

Les Présidents russe et français échangent par visioconférence ce vendredi 26 juin pour aborder les sujets bilatéraux et la situation dans les pays en crise, tels que la Libye, la Syrie, l’Iran et l’Ukraine.

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron se sont entretenus en visioconférence ce 26 juin. Répondant au Président français qui lui a demandé comment il allait, Vladimir Poutine a lancé:

«Salut! Très bien. Je suis heureux de te voir et de t’entendre, Emmanuel».

Vladimir Poutine a invité Emmanuel Macron à effectuer une visite en Russie. 

Le Président français a pour sa part indiqué qu’il avait souhaité venir à Moscou pour assister au défilé de la Victoire qui a été reporté du 9 mai au 24 juin, ajoutant que la France rendait hommage à la contribution de la Russie à cette Victoire.

Les pourparlers d’Emmanuel Macron et Vladimir Poutine seront composés d’un échange approfondi «sur les équilibres stratégiques à l'épreuve de la pandémie» et sur «les principales crises à l'ordre du jour du Conseil de sécurité» de l’Onu, selon l’Élysée. En outre, ils doivent évoquer les questions «de l'Ukraine, de la Libye, de l'Iran et de la Syrie», ainsi que la coopération «dans le domaine de la santé et de l’environnement», a précisé la présidence française.

«Je sais que tu es enclin à organiser une activité commune sur nombre de ces axes. Nous soutiendrons pleinement tes propositions», a déclaré le Président russe.

Selon le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, outre les sujets annoncés «les dirigeants peuvent évoquer diverses questions qu’ils croient nécessaires».

Emmanuel Macron s’est dit pour sa part certain qu’il était possible de progresser avec la Russie sur plusieurs dossiers, notamment la crise libyenne, selon son entourage.

«Le Président est confiant que nous pouvons avancer avec la Russie sur un certain nombre de sujets», selon cette source, reprise par l’AFP.

Elle a cité notamment la Libye où, selon elle, Paris et Moscou partagent un «intérêt commun qui est la stabilisation du pays et la réunification de ses institutions».

Le dialogue précédent

L’entretien intervient près d'un an après l'accueil par Emmanuel Macron de Vladimir Poutine au fort de Brégançon, la résidence de vacances du Président de la République dans le sud, le 19 août 2019, peu avant le sommet du G7 de Biarritz.

Lire aussi:

Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
Nice: l'une des victimes «présente un égorgement très profond de l’ordre d’une décapitation»
Attentat de Nice: «c’est le début de la guerre civile en France»
Tags:
entretien, Ukraine, Iran, Syrie, Libye, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook