International
URL courte
321175
S'abonner

Une vingtaine de producteurs américains de pétrole et de gaz se sont déclarés en faillite depuis début de 2020 à cause de la pandémie. Chesapeake Energy, l’un des leaders, a rejoint le 28 juin la liste. Avec une dette d’environ sept milliards de dollars, la société demande à être placée sous la protection du chapitre 11 de la loi.

Chesapeake Energy, l’un des leaders américains du marché du pétrole et du gaz de schiste, a déposé le bilan le 28 juin suite à une lourde dette et à l'impact du coronavirus sur le secteur de l'énergie, indique le site internet de la société.

«La société a déposé une demande volontaire de protection au titre du chapitre 11 auprès du tribunal des faillites des États-Unis pour le district sud du Texas afin de faciliter une restructuration complète du bilan», indique le communiqué.

La dette de la société s'élève à environ sept milliards de dollars. En vertu d'un accord avec les créanciers, Chesapeake Energy recevra un prêt de 925 millions de dollars. En outre, les prêteurs et les détenteurs de factures garanties lui accorderont 600 millions de dollars.

Selon le rapport de la société au premier trimestre 2020, la perte nette de Chesapeake Energy est de 8,3 milliards et sa liquidité de 82 millions de dollars.

Une situation aggravée par la pandémie

CNN indique que des informations sur une faillite éventuelle de la société sont apparues dans le contexte de la chute des prix du pétrole et du gaz et des allégations sur une dette importante de Chesapeake Energy. Les problèmes ont été aggravés par la crise causée par la pandémie de Covid-19.

Depuis janvier 2020, les actions de Chesapeake ont chuté de plus de 93%, passant de 172 dollars à 11,85 dollars à la clôture des négociations vendredi 26 juin.

Le New York Times note que depuis début 2020, une vingtaine de producteurs américains de pétrole et de gaz, dont Ultra Petroleum et Whiting Petroleum, ont déclaré faillite.

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Tags:
pétrole, Covid-19, Chesapeake Energy, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook