International
URL courte
124111
S'abonner

Une vidéo qui montre une voiture de police foncer sur un groupe de manifestants rassemblés le 28 juin dans le cadre du mouvement Black Lives Matter à Détroit a été relayée sur les réseaux sociaux. Certaines personnes ont été renversées lorsque le véhicule a tenté de se frayer un chemin.

Sur fond de tensions depuis le meurtre de George Floyd, un nouvel incident impliquant des forces de l’ordre américaines a eu lieu lors d’une manifestation du mouvement Black Lives Matter le 28 juin à Détroit. Une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montre un accrochage entre la police et des manifestants.

​Les images présentent une voiture de police encerclée par un groupe de manifestants qui scandent des slogans. Certains barrent la route au véhicule qui démarre lentement. Puis quelques individus se jettent sur le capot. La voiture s’arrête puis redémarre au moins trois fois, rentrant violemment dans plusieurs personnes qui tombent.

Alors que le SUV accélère, plusieurs personnes se trouvent toujours sur le capot. Elles finissent par lâcher prise et se retrouvent par terre.

Version de la police

Selon le Detroit News, le policier s’est retrouvé encerclé par des manifestants dont «certains ont alors tenté de bloquer le 4x4», alors que les autres qualifiés «d'agitateurs» par la police «ont sauté sur le capot et le toit».

Le policier a tenté de s’échapper après qu’une vitre de son véhicule a été brisée.

Version de l’auteur de la vidéo

«Ils n'avaient besoin de traverser la foule pour des raisons d'urgence car d'autres agents étaient disposés de l'autre côté», affirme l’activiste Ethan Ketner qui a filmé la scène.
D’après ses dires, plusieurs personnes ont été hospitalisées pour des blessures suite à l’incident.

Leur état de santé reste inconnu ce lundi 29 juin, conclut le Washington Post.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
manifestation, Detroit, États-Unis, violences policières, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook