International
URL courte
161416
S'abonner

Après la confrontation meurtrière à la frontière himalayenne entre l’Inde et la Chine, Dehli a demandé à Paris de livrer fin juillet six Rafale au lieu des quatre envisagés, fait savoir auprès du Hindustan Times une source impliquée dans le dossier.

À la suite d’une «demande spéciale» de l'Indian Air Force (IAF), le constructeur aéronautique français Dassault Aviation livrera à l’Inde fin juillet six Rafale au lieu des quatre commandés, rapporte l’Hindustan Times qui se réfère à une personne qui connaît le dossier mais qui a préféré garder l’anonymat.

Cette demande intervient dans le contexte des affrontements dans la vallée de Galwan, à la frontière himalayenne entre l’Inde et la Chine, qui ont coûté la vie à 20 soldats indiens.

«Nous savons qu’une dizaine de Rafale sont prêts dans les installations du constructeur Dassault Aviation à Mérignac. Les préparatifs sont en cours pour faire voler six Rafale à destination de l'Inde fin juillet avec une escale à la base aérienne d'Al-Dhafra près d'Abu Dhabi, aux Émirats Arabes Unis», a déclaré une deuxième personne proche du dossier s'exprimant également sous couvert d'anonymat.

Un porte-parole de l'IAF a refusé de commenter ces informations, précise le journal.

Les chasseurs indiens seront ravitaillés par l’Armée de l’air française à l’aide de son Airbus 1330, puis par des ravitailleurs russes IL-78 de l’IAF, toujours selon l’Hindustan Times.

Le vice-maréchal de l’armée de l’air indienne Manmohan Bahadur a qualifié l’accélération de la fourniture des Rafale de «bonne chose» à cause du conflit avec Pékin. Les aéronefs français augmenteront «le potentiel offensif» de l’Inde, a-t-il poursuivi. 

Des Rafale pour l’Inde

La France et l’Inde ont signé en septembre 2016 un contrat de 8,7 milliards de dollars portant sur l'achat de 36 avions de combat Rafale.

Quatre appareils ont déjà été remis à l’armée indienne et c’est leur arrivée en Inde qui est attendue en juillet. La livraisons des autres appareils doit s'étaler jusqu'en 2022.

En mai, l’ambassadeur de France en Inde Emmanuel Lenain avait déjà confirmé que la France respectait le calendrier de livraison des Rafale à l’Inde. Selon lui, un avion a été remis à l’armée de l’air indienne fin avril en France conformément au contrat.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Le ministère de la Santé confirme plus de 45.000 contaminations en 24h
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Tags:
France, Chine, Inde, Rafale, Rafale, Dassault Aviation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook