International
URL courte
5416
S'abonner

Un feu s'est déclaré ce 2 juillet sur le site nucléaire de Natanz, selon les autorités citées par l'agence iranienne Tasnim. Elles ne font état ni de victimes ni de dégâts.

Ce jeudi 2 juillet, un incendie a été signalé par les autorités sur le site nucléaire iranien de Natanz. Aucune victime n'est à déplorer.

La superficie du site concerné est de 100.000 mètres carrés et il est construit à huit mètres sous terre. Il s'agit de l'une des installations surveillées par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Behrouz Kamalvand, porte-parole de l'agence iranienne de l'énergie atomique, a d’abord évoqué un «incident». Il a fait état de zéro victime et a précisé que le site fonctionnait comme d’habitude.

Pas de risque de contamination

Puis le gouverneur de la ville de Natanz, Ramazanali Ferdowsi, a expliqué que cet incident avait été déclenché par un incendie. Il a déclaré qu’un dispositif de pompiers avait été appelé sur les lieux. La cause du sinistre n’a pas été précisée pour le moment.

Une enquête est actuellement menée par une équipe d’experts de l’agence iranienne de l'énergie atomique, toujours selon M. Kamalvandi. Il a par ailleurs fait savoir qu’il n’y avait aucune inquiétude sur un possible risque de contamination.

 

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
flammes, feu, Iran, incendie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook