International
URL courte
13291
S'abonner

En réaction à un article du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung qui a analysé un entretien entre Macron et Poutine et a supposé que le Président français «s'efforce de mériter les faveurs de Poutine», le sénateur russe Alexeï Pouchkov a estimé que «Macron sent le potentiel d'une interaction avec la Russie».

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté sur Twitter l'article du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung sur les efforts de Macron pour plaire à Poutine. D’après le sénateur russe, le Président français est conscient du potentiel d'interaction avec Moscou.

«Macron sent le potentiel d'une interaction avec la Russie. Il est conscient que la formule galvaudée "dialogue à partir d'une position de force" est stérile: "une position de force" tue le dialogue. Avec les États-Unis qui se sont enfermés […] on ne va pas loin. Pétrifiée par les sanctions, l'UE est statique. Le mouvement est avec la Russie», a écrit le sénateur.

L’auteur de l’article allemand a noté qu'après avoir visionné les images de la vidéoconférence entre les Présidents russe et français, il avait l'impression que Poutine et Macron étaient liés par une amitié forte. Le quotidien allemand a qualifié cette discussion de tentative de Macron de plaire à Poutine et l’a expliquée par la stratégie du Président français visant à éviter un rapprochement inquiétant entre Moscou et Pékin.

«Il [Macron, ndlr] s’est comporté avec visiblement beaucoup de respect et de confiance et a indiqué qu'il était prêt à venir à Moscou pour rencontrer Poutine dans le cadre d’une visite réciproque. Les images montrent le Président français qui s'efforce de mériter les faveurs de Poutine», écrit l'auteur de l’article allemand.

Une vidéoconférence de Macron et Poutine

L'entretien entre Poutine et Macron a eu lieu vendredi 26 juin sous forme de vidéoconférence. Selon le Kremlin, les dirigeants des deux États ont discuté de la stabilité stratégique, ils se sont mis d’accord pour intensifier le travail à ce sujet au format «2+2» avec la participation des ministres des Affaires étrangères et de la Défense.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Tags:
France, Allemagne, politique, Vladimir Poutine, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook