International
URL courte
515616
S'abonner

Les militaires iraniens ont installé un réseau de silos à missiles antiaériens le long de la côte des golfes Persique et d’Oman, selon l’agence de presse Tasnim qui se réfère au commandant du corps des Gardiens de la révolution islamique, Alireza Tangsiri.

Un réseau de silos à missiles sol-air destinés à assurer la défense de l’Iran a fait son apparition au bord des golfes Persique et d’Oman, a déclaré dimanche 5 juillet Alireza Tangsiri, commandant du corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI), cité par l’agence d’information Tasnim.

«Nos ennemis savent que l’armée et le corps des Gardiens de la révolution islamique disposent de villes souterraines de missiles situées tout au long de la côte du golfe Persique et d’Oman. Mais ils n’ont pas d’informations détaillées», a indiqué le commandant.

Et d’ajouter que «428 unités de marine fortes de plus de 23.000 hommes» sont déployées le long de la frontière maritime méridionale de 2.200 km. Selon lui, ces forces sont présentes partout dans le golfe, comme une «cauchemar» pour les ennemis.

L’Iran possède une longue frontière maritime dont une partie atteint l’océan Indien, mais la plus grande partie des effectifs de sa Marine est concentrée dans le golfe Persique. Le 22 juin, le commandant Tangsiri a déclaré que les forces armées iraniennes entameraient le chantier d’une base navale permanente dans l’océan Indien d’ici la fin 2020, selon l’agence Fars.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Tags:
Alireza Tangsiri, missiles sol-air, silo à missiles, missiles, Golfe persique, Iran, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook