International
URL courte
10266
S'abonner

Pékin a dénoncé comme «dénué de tout fondement» le récent rapport du renseignement civil belge évoquant le risque d’espionnage de la part d’étudiants chinois.

Le rapport des services secrets belges selon lequel des étudiants chinois se trouvant dans le royaume pourraient exercer des activités d’espionnage ne vise qu’à dénigrer la Chine, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

Auparavant, le service de renseignement civil belge avait publié son rapport annuel évoquant un risque d’espionnage dans ses universités. Selon le document, des étudiants chinois en technologie de la défense sont susceptibles de livrer à l'armée de leur pays «toutes les connaissances» qu'ils ont engrangées.

«Déclarations irresponsables»

«Ce rapport est dénué de tout fondement, il n’a pour objectif que de dénigrer la Chine. Nous avons à plusieurs reprises déclaré que la Chine développait ses relations avec d’autres pays sur la base du respect mutuel et de la non-ingérence dans les affaires intérieures d’autrui», a insisté le porte-parole de la diplomatie chinoise lors d’un point de presse.

Il a souligné que Bruxelles et Pékin continuaient à resserrer leur coopération dans le domaine de l’éducation.

«Nous appelons les institutions concernées à […] cesser de faire des déclarations irresponsables», a indiqué le porte-parole.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Tags:
espionnage, Belgique, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook