International
URL courte
394
S'abonner

La Thaïlande, qui s’apprête à ouvrir son espace aérien, est en train de créer une unité spéciale de sa police pour suivre les touristes, a rapporté le Bangkok Post. Une mesure qui vise à limiter la propagation du coronavirus dans le pays.

Une unité spéciale de la police suivra les mouvements des touristes étrangers en Thaïlande, a rapporté le Bangkok Post lundi 6 juillet. Elle sera créée au sein du Bureau central d’enquête dans le cadre de la «division d’enquête sur le Covid-19» afin d’éviter toute épidémie potentielle à l’avenir, a indiqué une source au média thaïlandais.

Cette mesure intervient alors que le pays s’apprête à ouvrir son espace aérien aux vols internationaux. Cette unité interviendra principalement sur les destinations touristiques et les transports, et sera composée d’agents recrutés dans la police maritime et celle de la circulation.

Ceux-ci seront notamment chargés d’établir des points de contrôle sur certaines routes, d’y contrôler les touristes, de mesurer leur température et de déterminer où ils se rendent.

Une application en ligne

La façon dont les autorités ont l’intention de suivre les touristes n’est toutefois pas claire, par exemple si elles utiliseront leurs données de géolocalisation. À ce propos, le commandant de la première sous-division de la police touristique, Worapong Thongpaibul, a fait savoir qu’il proposerait la création d’une application en ligne pour suivre leurs déplacements.

Il a indiqué que ce dispositif permettrait également aux voyageurs de contacter facilement la police s’ils ont besoin d’aide. Une application similaire avait déjà été lancée dans le pays au début de la pandémie.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Assoupi au volant, il prive d’électricité une partie de la Drôme
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
application, touristes, Covid-19, unités spéciales, police, Thaïlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook