International
URL courte
24686
S'abonner

François Lecointre et Valeri Guerassimov, chefs d'État-Major des armées françaises et russes, ont soulevé des questions sur la coopération, la sécurité internationale et les crises régionales lors d’une conversation téléphonique ce 10 juillet, rapporte le ministère de la Défense russe.

Les chefs d'État-Major des armées russes et françaises, Valeri Guerassimov et François Lecointre, se sont entretenus par téléphone pour discuter des questions de sécurité internationale et des crises régionales.

La question de l’interaction bilatérale a également été soulevée, a fait savoir le ministère de la Défense russe.

«Le 10 juillet, le chef d’État-Major des forces armées de la Fédération de Russie, vice-ministre de la Défense russe, le général Valeri Guerassimov, a eu un échange téléphonique avec le chef des armées françaises, général d’armée, François Lecointre», indique un communiqué.

«La conversation a porté sur des problèmes pertinents de sécurité internationale, sur la situation des crises régionales ainsi que sur la question de la coopération», a précise le ministère russe. 

Pourparlers précédents

Fin février dernier, le chef d’État-Major français s’était rendu à Moscou pour s’entretenir avec son homologue russe. À l’issue des discussions, Valeri Guerassimov avait déclaré avoir eu l’occasion d’échanger sur la situation dans les régions en crise, sur le continent européen et de «vérifier les heures» de mise en œuvre des instructions des ministres de la Défense obtenues lors de la réunion de Moscou au format 2+2 de septembre 2019.

La Russie a évoqué l’activité de l’Otan près de ses frontières et la préparation d’exercices militaires selon un scénario antirusse. Ces actes avaient le «caractère d’une provocation évidente», a souligné le chef d’État-Major russe.

M. Guerassimov a également souligné qu’un canal de communication opérationnel existait entre les ministères de la Défense des deux pays et que l’accord de prévention des incidents entre les avions et les navires était toujours en vigueur.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
Valéri Guérassimov, François Lecointre, défense, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook