International
URL courte
281675
S'abonner

L'administration Trump a annoncé vendredi des mesures de rétorsion visant des produits français représentant 1,3 milliard de dollars pour punir Paris d'avoir instauré une taxe sur les géants technologiques américains mais a gelé leur application pour permettre de trouver une résolution négociée, rapporte l’AFP.

L'application de ces droits de douane est suspendue pendant 180 jours «afin de laisser plus de temps pour tenter de résoudre ce problème».

«Le bureau du représentant américain au commerce a décidé aujourd'hui d'imposer des droits de douane supplémentaires de 25% sur les produits français d'une valeur commerciale de 1,3 milliard de dollars en réponse à l'adoption par la France d'une taxe sur les services numériques qui cible injustement les entreprises de technologie numérique américaines», ont indiqué les services de Robert Lighthizer, précisant que les droits de douane supplémentaires comprenaient les cosmétiques et les sacs à main.

180 jours pour «tenter de résoudre ce problème»

Mais «afin de laisser plus de temps pour tenter de résoudre ce problème, notamment par le biais de discussions en cours au sein de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), et en reconnaissance de l'accord de la France de retarder la perception de sa taxe jusqu'à la fin de l'année, le représentant au commerce a décidé de suspendre l'application de ces droits de douane supplémentaires pendant 180 jours», selon l'administration américaine.

Lire aussi:

Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
Tags:
sanctions, Donald Trump, États-Unis, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook